Servette s’impose face à un LS totalement inoffensif

On a aimé

  • La victoire, méritée, du SFC. Il faut dire qu’en face l’opposition était plus qu’insignifiante…
  • La maîtrise globale du match. En même temps en face même un fantôme n’aurait pas fait pire 🤦…
  • L’ambiance en Tribune Nord. La Section Grenat était en feu 🔥🔥🔥🔥 !
  • Le but de la tête de Vincent Sasso qui aura débloqué une situation totalement cadenassée.
  • Le bon match de Douline qui aura récupéré un grand nombre de ballons.
  • Gagner un nouveau derby du Lac de G’nève !
  • Prendre 16 points d’avance sur le LS et la place de barragiste.
  • Les 11’023 spectateurs venus garnir les tribunes de la Praille.

On n’a pas aimé

  • Ne pas avoir d’adversaire sur le terrain. Il faut être deux pour faire un bon match…
  • L’état déplorable de la pelouse. Vivement que le soleil et le beau temps vienne redonner un peu de splendeur à une pelouse qui en a bien besoin.
  • La faiblesse d’un LS traumatisé par son directeur sportif Soulaymane Cissé. Qu’il est loin le projet Champion’s League d’INEOS…
  • La circulation en arrivant 1h30 avant le match… Quel bordel quand-même pour pas grand chose.
  • L’arbitrage, vraiment pas terrible…

Julian Karembeu

31 réflexions sur « Servette s’impose face à un LS totalement inoffensif »

  1. Bravo à l’équipe ! 👏
    Malgré la supériorité évidente de notre équipe par rapport à celle de notre adversaire du jour, nous n’avons pas pu faire mieux qu’un but à zéro et ce à cause du gros bus lausannois garé devant leur cage.
    Mais bon on va pas les blâmer pour cela il essaye de survivre.
    Au final c’était le match attendu pour ma part un match fermé avec notre équipe qui n’arrive pas à avoir l’attaquant que nous méritons, je l’espère chaque jours qu’il se révèle depuis le départ de N’same. En vain pour l’instant !
    En revanche l’équipe a l’air sûre d’elle et heureuse de jouer ensemble, depuis la monté l’équipe est belle malgré tout les défauts qu’on peut lui trouver, tâchons d’en profiter.

    Encore bravo à eux et merci pour cette victoire !

    J’aime

  2. Match insipide, sans relief, disputé sur un champ de patate digne d un pays pauvre…

    Comme prévu Casanova a bétonné un bon vieux 5-4-1 rigide, sans pressing, en mode attente (avec semblant de pressing vers la 80e…) Lausanne ne pouvait rien faire de +, ils ne sont pas à blâmer.

    En face, comme prévu également, c est pas mal en zone 1-2, mais alors en zone 2-3, le néant quasi total! Diaw n aura pas fait un arrêt du match… une belle perf offensive…

    Quant à Papy Geiger, que ceux qui pensent qu il peut encore faire progresser ce groupe, le + vieux de super league, pour lequel il n ose jamais de changements avant la 80e, cool pour vous!

    Ça va faire tout drôle à St Gall samedi pro contre une équipe qui elle joue à 100 à l heure…

    Triste, très triste derby… Brest – Dijon de league 1… en même temps avec le 65% de français présents sur le terrain des 2 côtés, pas étonnant

    J’aime

    1. Ce FCv86 est un troll.
      Qu’il dégage !!
      Quand aux quelques autres anti Geiger et Senderos primaires , ils pourraient au minimum être poli et avoir le minimum de respect. Quand un NF se permet de les traiter de sales connards , c’est inadmissible. Des gens qui se comportent ainsi ne devraient plus avoir accès au site.
      Bien entendu qu’on peut donner son opinion, mais en étant objectif , en donnant des arguments qui tiennent la route ET SURTOUT en tenant compte du fait que l’on a le plus petit budget de la ligue.
      Donc Senderos fait avec le très maigre budget dont il dispose et Geiger avec le petit effectif dont il dispose.
      Senderos préfèrerait engager Seferovic plutôt que Bedia.
      Geiger doit faire jouer un Rodelin s’il n’a pas de meilleur choix. Arrêtez de me parler de Schalk, il est volontaire, mais il réussit 2 matchs par année.Geiger ferait des changements plus tôt dans le match s’il avait un meilleur banc , etc..
      Avoir réussi (avec le mini budget) à être 3e et 4e durant nos deux premières saisons et actuellement 5e est une preuve de compétence .

      Aimé par 1 personne

    2. Toujours aussi con tes commentaires fcv 86

      Tu n as rien d autre a faire que de salir notre beau forum?

      Et savourer cette belle victoire du derby du lac de Genève

      J’aime

  3. Match horrible des deux côtés, sans attaquant pas de miracle, c’est stérile devant… Heureusement que Sasso passait par là 💪. J’espère que Bédia sera prêt prochainement!

    Sinon ça faisait longtemps qu’il n’y avait pas eu une ambiance pareille au stade, quel plaisir! Servette attire à nouveau du monde et c’est tant mieux!!!

    J’aime

  4. Match soporifique mais j’ai tout de même failli avoir une crise cardiaque à la 90eme 🤨.

    J’ai trouvé super la mentalité de nos joueurs qui étaient vraiment en mode derby et leur joie après le coup final m’a fait chaud au cœur. Il faudra tout de même monter encore plus le niveau de jeu et réduire les déchets techniques pour les prochains matchs. En attendant il faut savoir savourer cette victoire.

    Aimé par 1 personne

  5. je ne suis pas venu au match pour plusieurs raisons.

    Mais je pense revenir avant la fin de saison, je vis chaque match avec passion et mon cœur grenat.

    bon dimanche à tous

    Allez Servette

    J’aime

  6. La stérilité offensive de Servette est inquiétante. Le match a été soporifique. Douline a été excellent et Diallo progresse à chaque match. Conclusion : faire jouer les jeunes l’entier d’un match au lieu de ne leur donner leur chance qu’épisodiquement ou ne les jouer qu’en raison de l’absence d’un titulaire . En parlant de la pépite de Servette, à savoir Imeri, je l’ai trouvé quelconque hier. Serait-ce dû au fait qu’après sa première sélection en équipe nationale, suivie par des pourpalers de transfert au mercato hivernal, qui, apparemment, n’ont rien donné, qu’Imeri n’aurait plus la même motivation que celle qui était la sienne dans un passé récent. ? Cela peut paraître compréhensible tant il est vrai qu’après avoir vécu un moment euphorique, le soufflé retombe lorsqu’il s’agit de jouer en super league.
    A propos, pourquoi Rouiller ne joue-t-il plus ? Blessure aux adducteurs ? Quelqu’un peut-il me renseigner ?

    J’aime

    1. Rouiller ne joue plus justement parce qu’un jeune est de plus en plus excellent: Vouilloz. Sans blessure ou suspension de Vouilloz et Sasso, je ne le vois pas sur le terrain

      J’aime

      1. Depuis que le gamin Vouilloz joue, peu de buts encaissés, une bonne stabilité defensive et l’equipe Gagne…..donc il faut continuer avec cette charniere, avoir aussi le courage de mettre encore un jeune ..surtout que le maintien est deja fait, voir leur niveau sur des matchs complets.
        Concernant votre debat sur Geiger depuis qu’il est la , Servette est revenu dans l’elite avec des maintiens faciles, donc le.laisser aller jusqu’ au terme de son contrat.
        Apres le.club prendra une nouvelle direction avec une autre personne a la barre.
        Restons positif avec le.club..

        J’aime

    2. Rouiller à effectivement une gêne aux adducteurs et Vouilloz sort ses matchs en ce moment, ça fait plaisir pour lui après être resté si longtemps dans l’ombre.
      Sinon, vu que la première mi-temps dont les 25 premières minutes étaient soporifiques et la suite bien mieux mais sans réelles occasions à part le fort joli but, avec un Rodelin très bon sur ce coup là. Reste que ce n’est pas un avant-centre et j’espère vraiment que le club a eu la main heureuse avec Bédia.
      A vu des commentaires, j’ai pas raté grand chose en 2eme.
      Une victoire bienvenue mais reste la désagréable impression que cette équipe n’arrive pas à se montrer convaincante dès que le public est présent en nombre et c’est dommageable.

      J’aime

      1. C’est vrai Obra, mais le LS vu en première mi-temps était d’un niveau affligeant et notre équipe n’a pas su créer du jeu. Alors c’est clair que c’est pas facile quand tu faits face à un double rideau défensif, mais en évoluant avec le frein à main, tu te donnes aussi peu de chance d’emballer le match. Pis pour rejoindre l’article de DV, c’est vrai que la pelouse faisait peur à voir, ils foutent quoi les responsables ?

        J’aime

  7. Le spectacle n’etait pas au rdv. On peut le dire.
    Qu elqu’un peut m’expliquer les changements de Geiger à la 85e minute?
    J’ai pas compris qu’on remplace deux milieux par deux attaquants alors qu’on mene 1-0

    J’aime

      1. Je pense qu’Oberlin n’est pas très bien utilisé. Avec lui je pense qu’il faut jouer beaucoup plus direct afin d’expliquer sa vitesse. Contre Saint Gall par exemple qui va nous presser très haut avec un bloc haut je pense que si nous jouons très vite à la récupération du ballon il peut être pas mal

        J’aime

  8. Je vais être honnête, je commence à en avoir marre des gens qui tapent sur Geiger sans arrêt. En 3 saisons et demies, on gagne la challenge league, et ensuite on finit 3 et 4ème, largement au dessus de notre classement au niveau du budget. Faut être réalistes, avec le peu l’argent qu’on a, c’est difficile de faire mieux.
    Cette saison, c’est un poil moins bien, mais il a quand même su (les circonstances l’ont un peu forcé) changer certaines choses quand ça n’allait pas, et on a globalement une équipe plutôt joueuse.
    Beaucoup se plaignent qu’il ne fait pas jouer les jeunes…. Vous êtes allés voir le classement du trophée M21 ? https://www.sfl.ch/fr/sfl/promotion-de-la-releve/criteres-defficacite/
    Servette est 3eme à ce classement. Comparé au reste de la ligue, on est donc plutôt dans le haut du panier.
    Je ne dis pas que tout est parfait, mais bon sang, après les 15 ans de galère qu’on a vécu, on devrait quand même être un peu plus contents.

    Aimé par 1 personne

  9. La lutte pour éviter deux dernières places ne nous concerne plus. Corollaire réjouissant, l’équipe pourra jouer sans se prendre la tête et essayer de titiller la 3ème place !

    J’aime

  10. 1 tir cadré de tout le match. Voilà qui résume la pauvreté offensive de la prestation servettienne d’hier. On était reparti sur notre jeu stéréotypé de la possession de la balle avec tentative de débordement. La seule fois où un joueur part dans l’axe, ou en tout cas fait un appel de balle dans les 16m, c’est Rodelin sur le but. Et fort heureusement Sasso était resté, Sinon on finissait le match sur un triste 0 0 sans cadrer une seule fois.

    Et même après le but, c’était le néant absolu. Soit on balançait devant n’importe comment. Soit on remontait au petit trop, laissant LS se regrouper. Tactiquement, ce match fut un désastre. Heureusement que LS est insignifiant, parce que cela aurait pu mal tourner.

    J’espère que Geiger va enfin se décider à changer son dispositif à St Gall, parce que je vois mal comment on pourrait chercher la verticalité avec Imeri à gauche et Rodelin trop lent au centre. Autant avant la pause il faisait sens, vu qu’on était dans le camp vaudois, autant après le but, sa présence était inutile.

    Quant à Imeri, avec seulement à son actif une occasion ratée à ZH et un coup du sombrero hier, il confirme qu’il est redescendu sur terre. Et que le plus difficile, c’est maintenant : confirmer.

    Aimé par 1 personne

    1. Ah petite correction. Viens de voir le résumé. Même le but n’est pas une accélération dans les 16m. Il me semblait au stade. Mais au moins Rodelin a plongé.

      J’aime

  11. Sportivement, un petit derby. Une équipe inoffensive qui se bat contre elle-même, se regroupe et parque le bus en mode d’Outre Sarine et en face, notre Servette qui tourne bien le ballon avec maîtrise, mais enregistre toujours une inefficacité crasse devant, ce que tous nos adversaires ont bien sûr remarqué depuis longtemps.

    Comme l’a souligné très justement NF, lorsque la verticalité n’y est pas, le jeu optimal n’y est pas non plus.

    Le but a été amené sur une énorme erreur défensive et perte de ballon des pêcheurs qui nous ont laissé leur tourner autour, jusqu’au joli petit filet marqué par notre libero du soir.

    Les quelques rares occasions galvaudées en seconde mi-temps restent – heureusement – anecdotiques, puisque sans incidence au score. La chance nous a souri grâce au réalisme de la VAR dans les arrêts de jeu.

    Je vais retenir les trois points, la magnifique ambiance Grenat au Stade et l’éloignement de la zone rouge qui s’est confirmé et renforcé.

    ALLEZ SERVETTE

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :