Servette-Lucerne (1-1) : les notes du match

Frick (7) : Très bon sur sa ligne et dans ses sorties (aériennes ou dans les pieds), notre capitaine est a créditer malgré quelques relances ratées, d’une bonne prestation.

Bauer (6.5) : Pour sa première titularisation sous le maillot grenat, il a parfaitement suppléer Clichy (suspendu) et a été rarement pris en défaut par les attaquants lucernois. De bonne augure pour la suite 👍🏻.

Sasso (6.5) : Le patron est de retour! Ses interventions défensives sont toujours aussi propres et sa complicité avec Rouiller a permis de stabiliser l’arrière-garde grenat.

Rouiller (6.5) : Pour sa première titularisation depuis le 7 novembre 2021, notre numéro 4 aura fait un match sérieux et appliqué, ce qui lui a permis de gagner énormément de duels défensifs. Continue comme cela Steve! 👏🏻

Diallo (6.5) : Un peu en dedans en première période (comme la plupart de l’équipe), il a haussé son niveau dès la reprise et fut l’un des meilleurs grenat en 2ème mi-temps avec ses incursions offensives rapide sur son côté droit.

Douline (8) : Meilleur servettien dimanche, il a été excellent dans son rôle de sentinelle devant la défense. Sans doute son match le plus abouti depuis son arrivée.

Cognat (6) : Très actif comme à son habitude, il aurait dû saler l’addition (68ème et 70ème) et ainsi permettre aux Servettiens de vivre une fin de match plus tranquille. Dommage…

Imeri (4) : Placé comme milieu extérieur gauche, il a eu toutes les peines du monde à prendre le dessus sur son adversaire direct et à amener le danger. Logiquement remplacé à la mi-temps.

Stevanovic (6) : Si son apport offensif et défensif ne peuvent pas être remis en question, il a comme depuis quelques matchs eu de la peine à faire la différence sur son couloir droit. Petite baisse de régime depuis la reprise pour lui…

Rodelin (3) : En soutien de Schalk, il aurait dû faire valoir sa technique et sa vision du jeu pour orienter les attaques servettiennes. Malheureusement beaucoup trop nonchalant, sa sortie à la mi-temps n’étonna personne.

Schalk (6) : Une occasion à la 27ème et une débauche d’énergie de tous les instants, il a rarement été servi dans de bonnes dispositions.

Valls (7) : Il a remplacé Imeri à la 46ème. Remplaçant au coup d’envoi, sa rentrée permis à l’équipe de gagner en stabilité au milieu de terrain. Passeur décisif pour Bédia (53ème), il amena cette touche technique qu’il a manqué en première mi-temps.

Bédia (7.5) : Il a remplacé Rodelin à la 46ème. Buteur sur son deuxième ballon, il a su également garder le ballon dos au but et peser sur la défense adverse . Difficile de faire mieux pour son premier match à la Praille.

Séverin (4) : Il a remplacé Diallo à la 74ème. Grosse erreur de marquage sur l’égalisation lucernoise, il n’a pas marqué des points sur ce match…

Oberlin (3) : Il a remplacé Schalk à la 74ème. Où est passé l’attaquant rapide, capable de dévorer les espaces et de perforer les défenses adverses? 🤔. En tout cas pas sur la pelouse de la Praille…Dimitri réveilles toi stp!

Vouilloz (-) : A trop peu joué pour être noté.

Geiger (6) : Changement de tactique pour ce match avec un seul milieu défensif et deux attaquants. Option intéressante mais pas payante au vue de la première mi-temps. Il corrigea cela après la pause avec les entrées de Valls et Bédia. Plus remuant et poussant l’équipe de l’avant depuis la touche, son pari a failli réussir sans une grossière erreur de marquage à 5 minutes de la fin.

Urs Schnyder 6) : L’arbitre de cette rencontre aura beaucoup laissé joué. Pas de scène litigieuses si ce n’est les deux buts annulés, un pour sera Servette, l’autre pour Lucerne… Un match correct dans l’ensemble.

Le match (5) : Une première période calamiteuse des Grenat avec un Lucerne entreprenant. La seconde période fut bien meilleure côté servettien mais sans atteindre des sommets…

Lolo82

18 réflexions sur « Servette-Lucerne (1-1) : les notes du match »

  1. La notation des joueurs est logique, bonne évaluation ! Par contre je n’ai pas compris pourquoi Geiger a sorti Diallo qui était entrain de faire tourner la défense lucernoise côté gauche en bourrique ? Et à mon sens cela a déstabilisé notre défense qui jusque là était bien en place !…
    Question qui n’a rien à voir, ne serait-il pas possible d’aller récupérer Park lequel est je crois reparti chez lui, il ferait le plus grand bien ! Si quelqu’un a une réponse, merci d’avance ! Cordialement. Raymond

    J’aime

  2. Pour Bédia je lui aurais mis au moins 8 son deuxième but aurait pu être validé après l’avoir revu à la tv . Je l’ai trouvé très intéressant combatif, altruiste une très grosse présence physique dans le jeu défensif et une bonne couverture de balle. Un très bon transfert.
    Bauer très intéressant egalement

    J’aime

  3. Effectivement, il serait intéressant de connaître les véritables raisons de la sortie de Diallo. S’il a encore de la peine dans son replacement défensif, il apporte clairement un plus dans son couloir. Il serait d’ailleurs intéressant de le voir jouer un cran plus haut, mais bon il y a Micha … Par contre, on ne pourra jamais lui reprocher sa débauche d’énergie.
    Bauer, intéressant, volontaire et appliqué. Il ne sera sans doute jamais le meilleur joueur de l’équipe, mais il a fait un match très correct.
    Tout a été dit sur la charnière centrale, Geiger va avoir des choix à faire entre Rouiller, Sasso et Vouilloz. Il ne faudra en tous les cas pas condamner ce dernier au banc, car à part le match de St-Gall où il a participé au naufrage, jusqu’à maintenant il n’avait pas démérité, loin de là.
    Valls a-t-il été piqué dans son orgueil ? si oui, 45 minutes sur le banc ont fait leur effet. On voit à quel point il est important sur l’échiquier. Je ne serai pas aussi tendre avec Cognat. Certes, il a trois poumons et il court partout. Mais que de déchets dans la dernière passe, dans la concrétisation, dans la dernière animation offensive. C’est ce qui lui manquera toujours pour franchir ce dernier palier qui lui manque. Valls est sans doute moins spectaculaire, mais sans doute plus efficace sur ce registre.
    Rodelin ? Ce gars est une énigme. On sent chez lui un gros potentiel technique, une vision de jeu au-dessus de la moyenne. Mais il ne décolle pas, que ce soit sur un côté, en pointe ou en 9.5. Que faire ? Pourtant Geiger insiste pour lui trouver un rôle, mais aucun ne semble lui convenir. Difficile de continuer à lui justifier une place de départ dans le onze. Sur ce match, j’aurais clairement préféré voir Antunes en 9.5 et lui donner une chance supplémentaire de tester son potentiel à un poste qui lui convient mieux que sur la gauche.
    Pour Imeri c’est l’interrogation, il n’a jamais été dans le match. Pas percutant, ni sur le plan du jeu, ni sur l’attitude. Paie-t-il le contrecoup des rumeurs de transfert ? Trop de pression ? On ne l’a pas reconnu. A sa décharge, toute l’équipe n’était pas en place et il s’est mis au piètre niveau de cette première mi-temps.
    Schalk a fait du Schalk, grosse énergie, mais difficile pour lui de se mettre en position (il est vrai peu de bons ballons tout de même).
    Bédia … on ne va pas s’enflammer tout de suite, mais le gars est imposant physiquement, sait jouer en pivot. Il a eu l’attitude du joueur qui en voulait, n’a pas ménager ses efforts et a eu un bon coup de reins sur son goal, qui ne peut que le mettre en confiance. J’ai bien aimé sa réaction de frustration au coup de sifflet final, preuve que le joueur en veut.
    Enfin Douline … Notre numéro 28 va être la révélation de cette deuxième partie de saison. Sobre, efficace dans son rôle, discret mais très présent, intelligent dans les petites fautes (pas ou très peu de cartons), gagne un nombre incroyable de duels. Et même si ces relances sont souvent sans grosse prise de risque, elles sont propres.
    Un petit mot sur Lucerne, qui m’a un peu fait penser à Saint-Gall. Grosse débauche d’énergie, pressing constant, volonté de jouer vite vers l’avant. Une volonté de vouloir gagner, alors que les lausannois étaient venus pour bétonner. Une équipe qui ne devrait pas avoir trop de souci à éviter la dernière place tant il n’y a pas photo avec le LS. Ca fait plaisir de voir ce genre d’attitude « conquérante ».

    J’aime

  4. Je n’aurais pas mis Diallo au même niveau que le reste de La défense, il a été TRÈS en dedans en première période (son côté très souvent libéré, beaucoup d’imprécisions avec le ballon).
    On a été très dur avec Rodelin, mais franchement Imeri ne mérite pas mieux.
    Finalement, 6 pour Geiger c’est très (très) généreux. On a pu critiquer la compo d’entrée, mais pour une fois il a rebattu quelques cartes, je salut pour ma part ce parti pris. Non c’est plutôt ces deux changements à la 70eme, alors qu’on a pris le dessus dans le jeu de manière inespérée après une première période calamiteuse. Il a foutu en l’air cette dynamique, on a reculé, on finit avec 4 centraux sur le terrain.
    Pour le reste, globalement d’accord avec les notes, grosse perf du nouvelle attaquant, Frick se (et nous) rassure.

    J’aime

  5. Je m’inspire de NF et je me suis arrêté sur la vidéo du match.
    Intéressant le but de Lucerne. L’action part de la droite avec un Lucernois qui repique sur le centre, avec Micha qui le suit. Sauf qu’il ne se replace pas sur son couloir au moment où Douline et Cognat sortent sur le ballon, laissant libre le couloir d’où partira le centre. En fait, trois joueurs sortent sur la ballon, alors qu’un Lucernois est seul sur son côté… Au départ du centre, Séverin est sur son joueur, celui qui va marquer. Mais sur les images, on distingue bien qu’il voit un autre Lucernois arriver dans son dos et il se retrouve avec le choix de suivre son joueur ou couvrir celui qui arrive dans son dos. Au moment du centre, il y a 5 blancs pour 5 grenats dans les 16 mètres. Sauf que chaque grenat n’a pas pris son homme, ce qui a provoqué un décalage. Du coup, Sasso qui aurait pu s’occuper du buteur (il était pile à côté au départ du centre) a avancé sur le Lucernois devant lui et Séverin s’est retrouvé surpris vu qu’il avait anticipé le déplacement de celui qui venait depuis les 16 mètres. Alors oui, Séverin doit ‘occuper de l’homme libre et le plus dangereux et il aurait dû anticiper, mais son mauvais placement est peut-être à interpréter différemment qu’une simple erreur de marquage.

    J’aime

    1. Aaah, la séquence analyse vidéo !

      Reprends la scène à 3 moments clés.

      Juste avant le but, Lucerne se crée une belle occasion avec Frick qui sauve du pied, anticipant du mauvais côté. Sur cette action, il y a 7 servettiens dans les 16m.

      Ensuite, quand Gentner écarte sur la gauche sur Frydek qui va ensuite centrer facilement. on a Cognat qui regarde les bras ballants et qui ne va pas aider ses coéquipiers. Pourtant, la balle n’a aucun moment été servettienne, le dégagement de Frick ayant fini sur un Lucernois. Cerise sur le gâteau, on a Douline, Valls et Stevanovic sur la même ligne à 4m de distance. On se retrouve ainsi à un 7 contre 7, avec 2 Lucernois en mouvement et un 3e (Frydek) qui va démarrer. Pendant ce temps, nos joueurs sont statiques. Les conditions sont réunies pour la suite…

      Au moment du centre, Bauer sort on ne sait pas trop pourquoi sur Frydek, Stevanovic est planté au coin des 16m. Pendant ce temps, Lucerne est en supériorité numérique à l’orée des 16 avec 4 joueurs contre 3 servettiens, dont Severin qui a 2 joueurs à prendre. Douline et Valls ne servent à rien, car le temps qu’ils se retournent, les Lucernois les ont devancé.

      Ce but, c’est l’échec du miilieu, mal placé et pas solidaire dans le cas de Cognat. Avec Cognat qui descend défendre rapidement, Stevanovic peut aller sur Frydek, Bauer ne sort pas et nous ne sommes pas en infériorité aux 5m. Conclusion : le but est d’abord pour Cognat pour son non retour et Bauer pour sa sortie qui laisse ses camarades défenseurs en infériorité.

      J’aime

      1. Effectivement, on voit Cognat près du porteur du ballon mais qui ne fait aucun effort pour essayer de le contrer, voire même de le gêner. Mais la séquence est très courte sur mes images et on ne voit pas si Cognat revient, sans doute essoufflé (il a l’air), d’une action de jeu ou d’un pressing, ce qui expliquerait sa passivité sur le coup. Moi ce qui me dérange, c’est qu’on est trois sur le porteur du ballon, laissant seul le couloir. Micha s’étant fait attiré par le ballon alors que Douline et Valls (mea culpa, c’est bien Valls et pas Cognat qui sort sur le ballon) sont là. Ensuite Bauer n’a pas le choix que de sortir, mais du coup il tire toute la défense sur le premier poteau pour combler le trou (alors qu’on semblait bien en place) et c’est là que Séverin se retrouve avec deux blancs. Séverin n’a pas été souverain (sans mauvais jeu de mots), mais pas facile pour lui de savoir d’où va venir le danger surtout que toute la scène évolue en quelques secondes.

        J’aime

      2. Je t’invite à regarder où est Cognat sur le début de l’action d’avant. 😉

        Il traverse latéralement le terrain en marchant avec une mini accélération à un moment. Il faudrait revoir ce qu’il se passe avant, mais là, je n’ai pas le souvenir qu’on ait eu une action de l’autre côté du terrain. qui expliquerait un besoin de souffler.

        J’aime

      3. Effectivement, on ne peut pas dire que sur ces deux actions, il soit très impliqué dans le jeu défensif… Mais quelles étaient ses consignes ?

        J’aime

      4. Pour une fois, je ne visais pas forcément Geiger dans mes remarques. On dirait qu’il a l’instruction de rester haut avec Oberlin et Bedia, mais est-ce vraiment le cas ? Ce qui me dérange, c »est qu’à la 86e, alors qu’on est en difficultés, il marche latéralement 10-15m devant la défense qui n’est pas en supériorité numérique.

        Par contre, rien à voir, on verra si la gueulée de Sasso après le but (on voit qu’il gueule contre Geiger pour son changement à venir avec Vouilloz) se passera sans souci…

        J’aime

      5. Non non, aucune accusation contre le coach, mais il me semble qu’il a joué haut tout le match, il devait avoir cette consigne là. Après, comme sur la relance Frick contre St-Gall, tu peux avoir des consignes et quand même utiliser ton cerveau. Quand tu mènes 1-0 à la 86ème, tu t’arraches encore 5 minutes pour l’équipe, quitte à jouer un poil plus bas pour épauler tes coéquipiers. Surtout qu’on venait de friser le code peu avant.
        Quant à la gueulante de Sasso, si elle est dirigée contre AG, ça a dû brasser dans les vestiaires…

        J’aime

      6. Un pote à essayer de deviner. Selon lui : « Y avait quelque chose à faire, il fait rentrer 10 défenseurs »

        Possible. Le bras part en direction du banc et c’est au moment où il voit que Vouilloz va entrer.

        J’aime

  6. Je vous trouve bien gentil avec Frick. Ses relances au pied ont été catastrophiques pour la plupart. Bedia aurait mérité mieux à mon sens. Pourquoi avoir sorti Diallo (peut-être la fatigue) pour faire entrer Severin qui se troue sur l’égalisation. Déjà pas à son avantage contre St-Gall là les semaines se suivent et se ressemblent. Rodelin 3 ? Je mettrai 1 pour acte de présence, il est très loin de ce que l’on peut attendre d’un « renfort ». Il est non chalant, marche le plus clair de son temps, je n’apprécie pas du tout sa façon d’être. Par contre la défense avec le retour de Clichy devrait être intéressante. J’ai beaucoup aimé Bauer. Les places vont être chers derrière. Espérons maintenant que Bedia confirme mais ça s’annonce bien.

    J’aime

  7. Pour rappel, Diallo était un peu blessé et a demandé le changement. Notre vrai problème c est que nous n avons que trop peu d alternatives à gauche, des que Clichy n est pas là.
    Sinon, dur avec Oberlin. Je l ai trouvé intéressant et pour une fois que très peu de pertes de balles!
    Cognat énormément de déchets sur les passes. La catastrophe.

    J’aime

  8. On a joué 25minutes. Notes donc bien trop généreuses. Geiger pour la titularisation de Rodelin en n°10 mérite un 2 (claques) – ce d’autant qu’on a Antunes (c’est SON poste de prédilection) et Imeri qui aurait pu mettre le feu et surtout bien plus d’impact que le lémuRRien.

    Cette première mi-temps affligeante sans réagir… (0-7 tirs après 30min. premier tir pas cadré à la demi-heure ??), cette fin de match a reculer et faire n’importe quoi, l’entrée de Séverin, le passage à 5 derrière et le gros foutoir qui en résulte. Au-secours !

    Vouilloz latéral droit pour suppléer Diallo (qui a demandé à sortir apparemment – douleurs) ou décaler Rouiller et c’était réglé. Bref STOP !

    Le positif, Lolito et d’autres l’ont relevé. Bauer sobre et polyvalent. Bédia qui a fait une superbe mi-temps mais attention à ne pas ne pas tirer de conclusions hâtives. Les qualités sont là (appels, placement, accélération sur 10m) malgré UN seul pied (le pied droit on oublie) mais cela demande confirmation. Par contre c’est un vrai n°9 et ça c’est TOP. Enfin Douline ! Quel match encore. Dommage qu’on ne profite pas plus de son travail. Un 6 aussi efficace c’est autant de contres, d’opportunités et de liberté pour les autres joueurs de se projeter. Excellente attitude, peu de fautes. Bravo !

    On a quand même de quoi voir finir la saison sans stress avec cette équipe et préparer la suite en prolongeant ceux qu’on veut absolument garder (j’aime bcp Schalk et Sasso mais est-ce vraiment pertinent ? la réponse est non) et en faisant jouer les jeunes talents 20-30minutes par matchs.

    Nyakossi, Monteiro, Magnin (latéral droit), Camara (n°6 ? à remplacer Douline pour 1’30…), Pédat, Papu, Omeragic doivent bouffer le terrain. Qu’on prenne une décision pour le pauvre Alves, c’est lamentable la façon dont on le traite. Je continue à croire en Antunes mais c’est un joueur en voie de disparation (n°10) néanmoins un style, un dribble magnifique et une technique très intéressante. Dommage qu’il ne soit pas coaché sérieusement (mauvais choix, placement, courses, appels, etc..). Il a une marge mais il faut qqun pour l’aider à aller la combler.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :