Un mauvais Servette s’incline contre un Lugano insupportable

L’histoire se répète au Cornaredo où un Servette a essayé de jouer contre un adversaire qui n’a pas voulu.

Et comme d’habitude Lugano a marqué contre le cours du jeu. Sur une erreur du SFC.

Et comme d’habitude Lugano a déjoué.

Et comme d’habitude on a touché le poteau.

Et comme d’habitude Lugano a passé son temps à essayer d’en perdre.

On a aimé

  • La SG qui a supporté le SFC avec leurs amis luganais.
  • Rien d’autre.

On n’a pas aimé

  • Ce Lugano vraiment dégueulasse de minimalisme.
  • Ce Servette inefficace.
  • Ce Servette inoffensif.
  • Ce Servette indiscipliné.
  • Ce Servette peu joueur.
  • Ce Servette peu ambitieux.
  • Ce Servette peu généreux.
  • Ce Servette naïf.
  • Ce Servette malheureux.
  • Ce Servette plat.
  • Ce Servette pas concerné.
  • Ce Servette qui manque de courage.
  • Ce Servette qui manque de personnalité.
  • Ce Servette lisse.
  • Ce Servette vacciné au baume tranquille.
  • Ce Servette inintéressant.

On attend

  • Une très grosse réaction contre YB

Mais il y a bien plus grave dans la vie ❤️💪🏻🇺🇦💪🏻❤️

Par le Prince Igor

35 réflexions sur « Un mauvais Servette s’incline contre un Lugano insupportable »

  1. Et tu oublies comme d’habitude Geiger fait un coaching navrant..sortir Valls , Diallo et l’excellent Bedia je veux bien mais franchement croire que Oberlin et Rodelin vont marquer alors que notre meilleur buteur et international Imeri reste sur le banc 94 minutes ???
    Bravo Geiger tu as encore assuré sur ce coup là !!
    Tu va nous inventer quoi contre YB ?
    Séverin attaquant ?

    J’aime

  2. Des chiens battus. Les joueurs courent mais on y est pas. Il manque des idées, de la hargne. Trop facile pour Lugano de nous faire déjoué en nous poussant sur les côtés vu qu’on ne sait pas amener le danger (centres stériles à gogo).

    Même pas envie de développer. On continue encore longtemps ce cirque avec Geiger ou on prend enfin la mesure de la merde qu’on produit ?

    J’aime

  3. Desepérant depuis la.reprise je m’emmerde en regardant jouer cette équipe, ce soir Bedia, Douline, Diallo et c’est tout le reste insipide des fonctionnaires du ballon, faudrait se bouger et montrer un minimum d’envie.

    J’aime

  4. Quel match énervant, avec ce Lugano à la con…comme d’habitude, un très mauvais Servette à part les 20 premières minutes et les quinze dernières minutes où l’équipe aurait mérité d’égaliser, J’ai trouvé Clichy mauvais à la relance, du n’importe quoi, Valls et Cognat vraiment pas terrible, par contre la défense à fait son job avec un super Diallo, de loin le meilleur et putain, il ne tombe pas tout seul dans les 16…c’était PENO bordel, cette connasse de bourbine qui ne va même pas consulter la VAR, c’est quoi ce bordel, encore une énième fois lésé, marre de chez marre…

    J’aime

    1. Euh Douline nous fait une énorme erreur qui aurait du bois coûter un but et Frick est 100 % fautif sur le penalty donc pour moi non la défense était loin d’être top. Quant à la « conasse  » Si la var ne l’appelle pas, la var me l’appelle pas…

      J’aime

      1. Rouiller, Sasso affligeant de passivité et Frick mauvais comme souvent dernièrement. Quel penalty cadeau. A l’image de notre Servette de la reprise.

        Dans le positif je citerai Bedia pour sa magnifique pénétration en force. Pas loin de s’inventer un but. Prometteur ! Diallo qui ne lâche rien et dans cette morne équipe met du punch et de l’envie, bravo à lui. Encore une fois volé d’un penalty. Je ne sais pas à quoi sert la VAR. C’est clairement penalty en direct. Ca mérite au moins la consultation.

        Heureusement que ne nos jeunes ne jouent pas hein ça fait toute la différence !

        Geiger j’en peux plus. Arrête les frais STP. Dirigeants sortez-vous les pouces du cul !

        J’aime

  5. Servette doit ce reprendre contre un encore un penalty pas sifflé sur Diallo un arbitre suisse allemand comme d habitude ce n’est qu’un match je suis de tout cœur ♥️ avec le peuple ukrainien devant ce dictateur russe qui mérite l enfer salutations de Montréal 🌏

    J’aime

    1. Merci Brenn
      Ten fais pas le dictateur Poutine va en prendre plein la tronche en étant l’ennemi public numéro 1 sur la planète.
      De tout cœur avec les Ukrainiens !!!

      J’aime

      1. Malheureusement c’est le karma a cause d’une direction qui a tout fait faut depuis la fin de saison passé avec un entraîneur dépassé et un groupe beaucoup moins concerné,la fin de saison sera très très difficile.

        J’aime

  6. J espère voir un tifo pour soutenir l Ukraine mardi contre YB car ce pays mérite notre soutien au contraire de notre équipe en ce moment. Et ça fera une bonne pub par la même occasion . Rien à dire sur le match à part Bedia et Diallo qui ont fait une bonne partie

    J’aime

  7. Je ne vois pas ce que Lugano a fait d’insupportable de plus que nous dans les mêmes circonstances.

    Ils ont d’abord essayé de prendre les choses en main. Rapidement, on a pris le dessus, alors ils ont laissé passer l’orage, le temps de de réorganiser. Ils ont alors repris l’initiative, avec ce but qu’on leur offre. Ensuite ? Ils ont fait comme nous face à LS. Ils ont reculé pour nous attendre. On n’est pas mieux qu’eux.

    Cette fois, on était au complet. Alors le manque de banc a bon dos.

    On ne peut pas non plus accuser nos jeunes : ils ont été placardisés.

    Par contre, Frick, lui on le voit toujours. Et il continue ses erreurs qui coûtent cher.

    Quant à Geiger, le sketch continue. Mais je sais. Ce n’est pas de sa faute, je m’acharne, je suis lourd, je ne suis pas entraîneur. Mais les faits sont têtus. 5 matchs, 3 défaites, 1 nul et 1 victoire, 3 buts marqués, 9 buts encaissés.

    J’aime

    1. Facile et réducteur de critiquer Geiger sur les 5 derniers matchs. Pour te répondre, les faits sont : Geiger 4ème en 2019/20, 3ème en 2020/21 et actuellement 5ème avec un des budgets les plus petits…

      J’aime

      1. J’ai déjà fait la démonstration que notre budget n’est pas si petit que ça. Les comptes des clubs sont publics depuis plusieurs années. On est certes loin de Bâle ou YB. Mais dans le ventre mou où la plupart des clubs ont entre 15 et 20 millions. On est à 18.

        Et actuellement on régresse. Ça aussi c’est un fait.

        J’aime

      2. De plus, notre cellule de recrutement a quand même fait certains très très bon coup. Objectivement, Clichy, stevanovic, Sasso, Douline, Valls, Cognat, Imeri (parfois), sont de très bon joueur de super league. Diallo s’aguerrit et Bedia semble prometteur. Bref notre 11 de base c’est niveau top 4 pour moi. Du coup je ne suis pas convaincu par les continuelles « l’équipe est en sûr régime «  etc… je crois énormément en cette effectif et je suis persuadé qu’il y a mieux à faire. Ces trous d’airs sur certaines périodes puis ces phases où on enchaîne les bons résultats sont la norme depuis notre promotion et c’est quelque chose qui devrait être réglé depuis.

        J’aime

    2. Oui c’est vrai @obra, je citais imeri pour appuyer que l’équipe a un gros potentiel. Diallo devient en effet de plus en plus précieux et j’attends pour me prononcer sur Bedia. Frick et a Rouiller selon les périodes sont aussi très bons. ( même si ces derniers temps c’est compliqué pour ces deux là.

      J’aime

  8. Tout à fait d’accord avec l’analyse du Prince, sauf en ce qui concerne l’attitude de Lugano. Ce n’est pas le foot que
    J’aime mais c’est leur façon de jouer et c’est efficace, bien sûr si toutes les équipes jouaient comme ça les stades seraient vides., au final ils sont devant nous et n’ont pas les problèmes que nous allons vite rencontrer si on continue sur ce chemin. Bedia et Diallo ont tiré leur épingle du jeu, pour les autres et plus particulièrement nos leaders il faut rapidement se reprendre. Enfin je crois rêver quand AG fait entrer Oberlin et Rodelin, alors qu’il ne convoque même pas Alves Pedat Kamara ou d’autres.

    J’aime

    1. Moi je n’aime pas le comportement antisportif sportif de Lugano non plus. Après, comme tu le dis si bien, il ne faut pas s’étonner que leur stade pourri est tout le temps vide!

      J’aime

      1. On est plutôt mal placés pour critiquer. Lugano: 60k habitants, moyenne de spect. act. 2800.
        Genève: 200k habitants, 7400 en moyenne. Les proportions sont donc gardées.
        Ils ont joué avec leurs moyens, en mettant l’accent sur une défense solide, ce qui est normal après une série de défaites (1 victoire seulement en 4 matchs; dernier match avant Noël défaite 0-5 contre YB). En plus, leur latéral offensif Lavanchy était suspendu.
        Les centres ratés, les tirs non cadrés, les corners mal tirés – c’est Servette. L’absence de grinta, de plan de jeu, de coaching, etc. aussi.

        J’aime

      2. Les proportions ne sont pas synonymes d’ambiance et de nombre. PSG: bassin de 10 million. 50 000spectateurs – Lens: ville de 30 000 habitants 40 000 spectateurs et l’ambiance incroyable- Madrid: super ambiance pour l’Atletico versus Real peu d’ambiance surtout quand ils perdent…

        J’aime

      3. Et l’ambiance est proportionnelle? Si tu as vu et entendu la bonne ambiance à Yverdon vendredi, tu ne peux dire cela.

        J’aime

      4. @Bertine: tu n’as pas noté que je compare les villes bien sûr. C’est toi qui racontes n’importe quoi. Pour rappel, le canton s’appelle Tessin, pas Lugano.

        J’aime

      5. @Forechecker

        Non il n’est pas noté que l’on parle des villes dans ton messages, mais les chifffres sont alors certainement corrects.
        Cela dit, je trouve plus logique de recenser cela au niveau cantonal car les gens des banlieues se rendent aussi au Stade ou à la patinoire.

        Bref, chacun son avis et bien à toi 😉

        J’aime

      6. C’est quand même difficile de comparer une ville-canton comme Genève, avec traditionnellement un seul vrai club sur la durée en LNA (il y a eu des Chênois, Carouge ou UGS, mais cela a peu duré ou avec un succès sans comparaison), et du coup un bassin de population qui lui est plus ou moins acquis (en France voisine, il n’y a personne et la Côte est grenat, comme chacun le sait), avec un canton dispersé comme le Tessin, des clubs un peu partout (Lugano, Locarno, Chiasso, Bellinzone, voire Mendrisio), et aucun avec un gros passé qui fait rêver (Lugano, 3 titres, le dernier il y a 70 ans, Et de nombreux passages en LNB. Bellinzone 1 titre il y a 70 ans et aussi de nombreux passages en LNB, etc…).

        Quant au stade vide, vu nos affluences, on peut difficilement la ramener. On était 3225 le 1er août face à eux..

        J’aime

      7. Le Tessin est nul pour l’ambiance et jamais ils ne feront 20 000 comme nous. Après on peut argumenter (on ne l’a pas fait souvent 20 000, eux jamais; leur pourcentage de public est comme nous, mais leur stade est toujours mortellement silencieux; …) mais le constat est là!

        J’aime

      8. On discutera affluences quand ils auront enfin leur nouveau stade. Là, avec 6500 de capacité, ils auront du mal à faire 20’000.

        Après, oui , c’est la pire affluence de la ligue. L’absence de toit empêche toute réverbération du son. Donc, oui, leur ambiance est merdique. Mais encore une fois : on n’est pas les mieux placés pour donner des leçons. Vu le calendrier qu’il reste, on est bien partis pour finir sous les 7000 de moyenne. Loin, très loin des Lucerne, St Gall, Zurich, YB, Bâle. Et potentiellement derrière GC, voire Sion.

        J’aime

  9. L’équipe joue-t-elle contre son entraîneur ? Ce sont des bruits qui ont couru. De plus, à lire les critiques récurrentes contre lui dans ce site, je ne serais pas surpris que ce soit le cas.

    J’aime

    1. L’équipe joue en effet peut-être contre AG, mais elle joue surtout contre elle-même je dirai.
      Et à cause de cela l’on risque fort de perdre des plumes au classement cet après-midi ensuite d’un certain St-Gall/GC.
      C’est regrettable de patiner au classement d’une si affligeante manière ça nous saoule tous nous les supporters.

      J’aime

      1. L’équipe ne joue pas contre Geiger. Elle applique sa tactique qui reste immuable, même en effectuant des changements.

        Pendant ce temps, l’adversaire s’adapte, replace ses joueurs et nous met en échec. Un classique.

        J’aime

      2. @NF

        Merci pour ton retour.
        Oui ton analyse est plausible et ce qui est dommage est de constater que cette tactique permet aux adversaires de s’adapter en effet, puisque l’on sait qu’ils ont compris notre jeu, trop peu changeant sur le plan des systèmes, notamment ces 250’000 centres de l’aile lisibles et stériles.

        J’aime

  10. Lugano déjoue, Lugano joue pour pas perdre…. non mais. Servette ne sais plus jouer, Geiger qui fait une tète de chien battu, si on perd c’est grâce à nous pas à cause des Luganais. Frick au pied il est nul, Imeri, soit il est blessé, malade ou il doit jouer point barre. Je suis dégouté faudrait juste pas oublier que quand on vient au stade on paie et j’en ai ras le bol de payer pour rien voir, je fais quand même 200 km pour les voir quand je viens à Genève……

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :