Les pénalties de Servette sous la loupe

 

Les pénalties réussis

*Servette était en Challenge League les 3 premières saisons 2016/17, 2017/18, 2018/19

**Les 6 dernières saisons ont été pris en compte

***La saison 2021/22 n’est pas terminée

****Chaques saisons, les équipes apparaissent selon le classement final. On a ajouté le LS pour la saison en cours car ils sont très bons pour cela…

On s’aperçoit que d’une saison à une autre le nombre de pénalties que les équipes réussisses n’est pas plus que 7!

On ne voit pas de corrélation entre le classement final et le nombre de pénalties réussis.

Sans être le cancre, Servette réussit moins les pénalties que les autres équipes mis à part 2018-19, l’année de la montée.

La saison actuelle est assez désastreuse pour le FC Bâle car ils ont déjà raté 3 pénalties cette saison et ont seulement 57.2% de réussites.

Pourcentage de pénalties réussis par Servette

Justement, au niveau des réussites Servette a converti tous ses pénalties la saison 2016/17 et 2018/19 (année de la promotion). Cette saison est à mettre en avant avec 7 pénalties convertis contre 3 en 2016-17.

Nous souffrions d’efficacité en terme de pénalties marqués la saison passée, mais le problème semble presque résolu car on est passé de 55.6% à 80% malgré l’échec contre le LS et en espérant que nous n’en raterons plus cette saison.

 

Par Oscar Obradovic

6 réflexions sur « Les pénalties de Servette sous la loupe »

  1. Merci Obra et bravo pour cet exposé très intéressant et très parlant.

    Le penalty est une discipline comme un match dans le match, disputée entre un tireur et un gardien. L’attitude du second peut influencer celle du premier. Pour cela, il y a des spécialistes plus nettement doués que les autres. Visiblement, Rodelin n’en est pas un, il suffit d’analyser son regard avant le tir, pas sûr de lui du tout. A l’heure qu’il est, je comprends toujours pas. Micha voire Cognat auraient fait mieux, suis prêt à parier.

    J’aime

  2. Merci pour ce gros travail. En cas de penalty je serai pour une règle interdisant au gardien adverse de toucher le ballon, peu de tireurs ne sont pas stressés et le cinéma des gardiens ne les arrangent pas

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :