35 réflexions sur « Sondage: Quel joueur vous a épaté à Berne? »

    1. Frick moyen et très passif sur le second goal
      La Défense personne les meilleurs étants absents ( Vouilloz, Diallo, Clichy et même Sawadongo et Behrami)

      Au milieu seul Cognat a surnagé alors qu’il n’a pas jouer à sa place les autres étaient absents ou n’ont pas joué à leur place de prédilection.

      Nos attaquants ? À part Mica par intermittence les autres ne sont pas crédibles. Soit ils ne jouent pas à leur place ( Rodelin, Antunes) soit ils ne sont pas des renforts dignes de ce nom ( Oberlin, Bedia )ou trop tendre (Alves, Pedat, )
      Aujourd’hui on se rend bien compte de la qualité de joueurs comme kyei, Sauthier, Ondua et Schalke et de la longue absence de Fofana qui manque terriblement dans l’animation offensive.
      Concernant Geiger et bien je suis vraiment déçu des ses choix lors des dernières matchs.

      J’aime

  1. Cognat pour moi, il est le noyau de notre équipe et il est indispensable, le perdre nous garantirait le bas de classement la saison prochaine.

    Le retour de Fofana devient urgent, espérons qu’il puisse jouer un match au moins avant la fin de la saison…

    J’aime

  2. La qualité des joueurs c’est une chose la mentalité une autre, depuis plusieurs matchs c’est du foutage de gueule, comment motiver à venir au stade avec cette impression que pour nos joueurs la saison est finie.

    J’aime

  3. Au risque de me répéter, je relève encore une fois que Servette n’a toujours pas été capable d’admettre que son principal et plus grave point faible réside dans la réalisation. Que l’on ose prétendre, comme je l’ai lu dans une. précédente publication, que Kyei -le -maladroit n’a pas été remplacé est une plaisanterie, lui qui loupait tout ce qqu’il voulait!
    Bref, les mêmes causes produisent les mêmes effets et Servette est dans le ventre mou, c’est sa place. Un manque évident de motivation et de volonté explique que personne n’a échappé au désastre !

    J’aime

  4. Au risque de me répéter, je relève encore une fois que Servette n’a toujours pas été capable d’admettre que son principal et plus grave point faible réside dans la réalisation. Que l’on ose prétendre de Kyei -le -maladroit n’a pas été remplacé est une plaisanterie, lui qui loupait tout ce qu’il voulait ! Bref, les mêmes causes produisent les mêmes effets. Servette dans le ventre mou, c’est sa place.

    Envoyé depuis mon appareil Galaxy

    J’aime

    1. Est-ce une raison pour être aussi cons qu’eux ?
      Parce que mine de rien, LS, ce sont 4 matchs où on vibre, où on se déplace en masse, où il y a du monde à la Praille. Winterthour ou Aarau, c’est 2h de déplacement en plus, c’est 0 émotion dû à une rivalité.
      Et de façon pragmatique, on va perdre 6-8’000 spectateurs par rencontre, soit une perte de revenus de billetterie de 300’00 CHF au minimum.

      J’aime

      1. Tout à fait d’accord….
        Se réjouir du malheur des autres, n’est guère glorieux ! Qui plus est d’un club roman. Je pense que nous devrions être plus solidaire…cela nous rendrait service sur le plan arbitral, entre autre.

        Concernant le match, ras. Fin de saison en roue libre et aucune préparation de la saison à venir.

        J’aime

  5. Hors sujet, mais je me pose une question: pendant que notre équipe masculine solde leurs fin de saison, les filles jouent la qualification en champions league et pas un seul petit article sûr nos filles. Lâchement abandonnées aux niveaux des articles les concernant depuis la fin de leurs aventures en champions league cette année.

    J’aime

  6. Etant absent, je n’ai pas vu le match en dehors des 3 minutes de reflets filmés. Difficile de se faire une opinion. Par contre, de façon générale, on est toujours sur la même discussion.
    Que doit faire la cellule sportive et la direction pour éviter une catastrophe l’année prochaine ?

    Comme je l’ai déjà dit à maintes reprises, à force de jouer avec un budget minimal, à un moment donné cela risque de ne plus suffire.

    Si l’année prochaine on part avec la même équipe notamment au niveau offensif, tout en perdant Imeri, on va au devant de grandes difficultés. Il suffit que les buts que l’on mettait n’entre plus et on entre dans une spirale infernale qui pourrait nous contraindre à jouer contre la relégation.

    Clairement, on doit essayer de trouver d’autres modes de recrutement que celui qui consiste à prendre des joueurs qui végètent sur un banc en deuxième équipe depuis trois saisons (Bauer) qui viennent de 3ème, 4ème division française (Fofana, Diallo) qui ne jouent plus depuis un moment (Rodelin, Bedia) ou qui courent après une nuit glorieuse (Oberlin). A chaque fois ce sont des paris. A mon avis on ne peut pas construire les 2/3 d’une équipe sur des paris. On a besoin de joueurs qui jouent à un bon niveau dans leur club avant de venir chez nous. On en connait certains (Valls, Sasso, Ondua). A force de prendre des joueurs qui sont sur le fil du rasoir dans leur carrière, on va un de ces quatre se trouver nous-même sur le fil du rasoir.
    L’argent est donc clairement le nerf de la guerre et malheureusement, on ne le trouve pas sous le sabot d’un cheval.

    Que faire ?

    C’est là que la réponse est difficile. Les maux sont connus mais la solution pas évidente. Personne n’est dans les instances dirigeantes pour savoir. La seule chose, c’est que le président l’a dit qu’il ne partirait pas dans des dépenses qui pourraient replonger le club dans les affres qu’il a pu connaître dans le passé.

    Une solution serait peut-être un ou deux prêts qui ont l’avantage de ne pas plomber le club sur la durée. Avoir de vrais talents. Alors oui, ils ne nous rapporteront rien, mais aujourd’hui, on a des joueurs moyens et donc une équipe à l’avenant. Résultats des entrées qui sont toujours faibles et donc des recettes également peu importantes. Les gens se déplacent pour une équipe qui gagne. Saint-Gall avait réussit à avoir Démirovic et un trio d’attaquant, il y a deux saisons qui avait permis d’allumer le feu dans ce stade qui est toujours mieux fréquenté que le nôtre. Je reste persuadé qu’un ou deux bons prêts étant donné nos moyens, qui permettent de faire progresser l’équipe en direction du haut du classement amènera plus de monde, plus de sponsors et au final plus de moyens et donc à termes la perspectives de s’attacher de vrais bons joueurs.

    Continuer à mettre en vitrine notre académie, deux- trois paris, et pour le reste aussi un ou deux prêts de vrais bons joueurs en devenir qui pourraient enfin faire la différence.

    La question étant de savoir si Senderos a les relais suffisants pour faire ceci car si Saint-Gall peut le faire pourquoi pas nous ?

    J’aime

    1. Je suis globalement d’accord, mais avec 2-3 gros bémols :

      1. nous avons le 5e budget en terme de dépenses de personnels. Devant Sion, Lucerne, Lausanne et Lugano et pas loin derrière St Gall (0,8 million de moins). Nos dépenses dans ce secteur sont donc largement au niveau de la concurrence (infos dispo sur le site sfl.ch)

      2. Bauer n’a jamais été en 2e équipe. Par contre, il s’est systématiquement retrouvé sur le banc de la 1ère en raison de… son laxisme défensif, une fois la lune de miel passée.

      3. Peut-on vraiment faire autre chose que des paris ? Oui et non.
      Oui, parce qu’on n’a pas les moyens de se payer des joueurs confirmés. Et que forcément, il y aura toujours une part de risque.
      Non, car si le recruteur a le nez fin, c’est moyennement un pari (globalement, le recrutement de Bonneau fut une réussite, avec 2-3 paris plutôt réussis, comme Nsamé ou Cognat.

      J’aimerais aussi qu’on se fasse prêter 1-2 joueurs, mais pas plus. En combinaison avec des joueurs expérimentés et des jeunes qui pointent le bout du nez. Les jeunes, je pense qu’on en a 2-3 à suivre : Behrami, Camara, peut-être Nyakossi. Mais ce qui m’interpelle, c’est que nous sortons surtout des joueurs plutôt défensifs. Nous n’avons vraiment pas de joueurs offensifs à intégrer ?

      On va au-devant d’un gros chantier en tout cas. Les jeunes importants ont été prolongés (Vouilloz et Omeragic). Mais il y a du travail ailleurs :
      -Joueurs en fin de contrat en 2022 : Clichy, Diallo, Sasso, Cespedes,
      -Joueurs en fin de contrat en 2023 : Bauer, Rouiller.Severin, Douline, Imeri, Valls, et les jeunes Henchoz, Monteiro et Nyakossi. Et bien sûr mon cher Geiger.

      En gros en 2023-24, nous avons sous contrat Frick, Omeragic, Vouilloz, Antunes, Cognat, Stevanovic, Bedia, Fofana et Oberlin. Il va donc falloir compenser les départs de cet hiver, ceux attendus pour cet été, négocier les contrats de ceux qu’on aimerait garder. Donc, c’est vraiment un gros chantier qui attend Senderos.

      J’aime

      1. Nous avons beaucoup de jeunes défenseurs en stock.

        Mais aussi des attaquants : 3 en prêt à Carouge et Amdouni (viré après une blessure ). Guillemenot revenu en Suisse, mais pas chez nous ! Comme d’autres avant et après lui.

        Manifestement, on ne sait pas leur faire confiance ni les faire progresser pour passer pro.

        J’aime

      2. @ NF D’accord pour l’essentiel avec vous, sauf sur un point. Bauer a effectivement joué 11 matchs entre décembre 2018 et Janvier 2021 avec Stoke en – de 23 ans car l’entraîneur le voulait plus. Et à Ufa, il ne jouait plus et avait été relégué en deuxième équipe où il a joué 2 matchs pour un total de 152 minutes.
        Ensuite, je pense que Cognat n’était pas un pari en tant que tel. M. Bonneau l’avait fait venir à Servette et il était encore tout jeune et donc en devenir. Nsame oui, c’est un pari.
        Cependant, si on regarde les autres paris, peu de réussite. Oberlin, Mendy, Kyey, Diallo, Séverin, Rodelin. Pour moi dans l’absolu ce sont des paris manqués. Alors oui de temps à autres, ils ont sorti un bon match, mais je vois aussi beaucoup de lacunes défensives ou offensives, des manques dans l’appréciation du jeu qui a pour conséquence, des mauvais choix.

        Pour Fofana, je sais que beaucoup de gens le trouve merveilleux, mais l’année dernière, j’ai souvent exprimé mes doutes, notamment pour l’imprécision de ses passes. On verra lorsqu’il aura retrouvé le rythme, si mon opinion peut changer. Pour moi, il faut qu’on arrête d’aller chercher des gens en troisième division française ou voir quatrième division. Cela ne marche pas.

        Lorsque je vois que Saint-Gall a su prendre Quintilla et Jankewitz durant la pause hivernale, je me pose des questions pourquoi, notre direction sportive est aussi peu aguerrie. Je ne parle même pas d’avoir laissé partir Duah au terme de la saison qui s’est achevée par notre promotion, il y a presque trois ans.

        J’aime

      3. Je rejoins Patrick Müller.
        La stratégie adoptée par la cellule de recrutement a montré ses limites. Il est très pertinent de dire que qqch doit absolument changer, et évoluer, sur ce plan-là.
        Pourquoi ne pas développer cette cellule en engageant d’autres scouts, qui pourraient être affectés à des endroits différents. Histoire de ne pas limiter notre mercato à la France voisine…

        J’aime

      4. Merci pour ces précisions Patrick Muller.

        Il me semble que St Gall fait partie du réseau Red Bull. Cela aide pour les prêts. Et là le partenariat fonctionne.

        Pour ma part, j’aurais beaucoup de mal à rejoindre ce réseau, tant je déteste tout ce que représente ce groupe.

        J’aime

  7. Entièrement d’accord avec Patrick Muller : Si on ne trouve pas deux attaquants valables pour la saison prochaine, nous aurons de gros, gros problèmes.
    Cette histoire d’argent, je ne peux plus l’entendre. Le Genève-Servette est soutenu par la même fondation que nous : Ils ont deux champions olympiques et le capitaine de l’équipe de Suède. Cherchez l’erreur …
    Peut-être aussi conviendrait-il de dépenser intelligement : Investir davantage dans le personnel sportif que dans ceux qui ne sont pas sur le terrain …

    J’aime

    1. Etant donné le passif entre Servette et Amduini, ce dernier ne viendra jamais au Servette. Il s’est d’ailleurs exprimé dans les médias la semaine dernière dans ce sens.

      J’aime

    2. Ca fait sourire cette histoire de passif… Le gars avait 15 ans. Il éclate aujourd’hui, attention de ne pas choper la grosse tête non plus. A sa place, Si le SFC misait sur moi, je serais plutôt dans la position de négocier un joli contrat et de dire aux dirigeants « vous n’avez pas crû en moi ? et bien je vais vous montrer à quel point vous avez eu tort ».

      J’aime

      1. Tout dépend aussi des offres qu’il va recevoir. Si on est les seuls, il va ravaler sa fierté comme l’a fait Roux avant lui. Si CC lui propose un contrat béton et un gros salaire, il ira là-bas.

        Après ,le garçon marche sur l’eau depuis moins de 2 mois. On verra s’il confirme une fois qu’il aura un coup de mou. On a vu avec Imeri comment cela se passe…

        J’aime

      2. On sent chez lui, comme chez Imeri, le truc en +. Un potentiel important. Il ne devrait pas en rester là. A l’inverse, il a encore une importante marge de progression.

        J’aime

      3. Amdouni n’a pas fait un début de saison incroyable. Il a 30 matches en SL dans les jambes. On va commencer à le connaître, à le surveiller. C’est là qu’il devra confirmer.

        Qu’on s’entende bien : je ne dis pas qu’il n’a aucun potentiel. C’est même probablement le cas. Mais des joueurs en surrégime 6 mois, on en a vus. Alors mon côté prudent me dit qu’il faut voir sur la durée s’il confirme. Mais cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas lui faire une offre. 😉

        J’aime

  8. Je suis pour que l’on donne du temps de jeux aux jeunes qui le mérite. Mais qu’on arrête d’insister avec des joueurs qui ne font jamais la différence dans un match. Je pense par exemple à Cespédes. Il est sympa mais n’a jamais eu le niveau pour jouer dans une équipe de Servette ambitieuse qui veux gagner un titre. Pour Antunes, c’est pareil. Ce n’est pas Esteban et ça se voit. Pour le reste, tout plein de paries manqués ( Oberlin, Bauer, Mendy, Rodelin,Séverin, Kyei, etc…) mais c’est tout à fait normal car notre club n’a pas de moyens financiers suffisants. Servette est en SL, l’état ne perd plus d’argent. Il n’y a pas d’ambition, ni au foot et encore moins au GHC ( avec pas le moindre championnat gagné ). Une ville sportivent ennuyeuse où l’on ne fait qu’attendre.

    J’aime

    1. Totalement D’accord. Bon il y a Alinghi pour les petits bourgeois qui font de la voile, ça fait rêver les bobofs.
      Sportivement Genève c’est triste.

      J’aime

    2. Il ne faut pas oublier qu’on n’a pas besoin de 22 joueurs de très haut niveau, mais d’une bonne base et de joueurs pouvant dépanner. De plus, on va vers une réduction de joueurs étrangers autorisés dans les contingents. Alors avoir dans l’effectif des joueurs moyens pouvant dépanner, c’est aussi important. Surtout si ce ne sont pas des remplaçants de luxe. Pour ce rôle, autant avoir un Antunes, un Cespedes, plutôt que d’aller chercher des Bauer, Rodelin ou Bedia qui prennent parfois une place de non HTP (pas Bauer) et qui ne doivent pas être bon marché. je préfère qu’on économise ces salaires et qu’on les mette dans 2-3 joueurs clés.

      J’aime

      1. Très juste NF. Là on en revient aux compétences des dirigeants en place.
        IIs n’ont pas cru bon de prolonger Sauthier, qui le méritait pourtant tellement. A la place, ils engagent Bauer qui ne veut rien dire, aucune identité servettienne, rien de rien, et pas bon.
        Il y a budget, ET il y a compétences. Si à un moment donné ça ne suit pas à ce nveau, ça veut dire que les gens en place ne font pas l’affaire.

        J’aime

  9. On devrait retenter Oberlin titulaire pour cette fin de saison

    Frick
    Diallo Sasso Vouilloz Clichy
    Cognat Douline Imeri
    Stevanovic Bedia Oberlin

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :