L’attaque inefficace du Servette, un problème récurrent

On n’arrête pas de dire que le péché des Grenat, c’est l’attaque, sauf la parenthèse N’Same. Retour sur les 10 dernières saisons.

Le vide sidéral à cause de mauvaise gestion

Servette est il à la peine depuis 10 ans?

Si on compare les graphiques qui correspondent chaque saison au meilleur buteur de la League dans laquelle on joue (on a ajouté notre meilleur buteur) on observe que nous sommes assez loin des sommets (mis à part la saison où N’Samé a flambé et a fini meilleur buteur de Challenge League). Notre meilleur buteur marque généralement 2 fois moins que le meilleur buteur de la League. C’est encore le cas cette saison puisque Sibatcheu a marqué 22 buts et Imeri 11. Au niveau de l’attaque globale YB a marqué 80 buts et nous 50. On est plus proche du LS et de ses 37 buts.

Et l’efficacité offensive?

Si on regarde l’efficacité devant le but, on voit que le mieux c’était Chagas, certes en Challenge League. A titre de comparaison, Imeri est presque 3 fois moins efficace que Chagas. Le départ du brésilien reste un mystère! On retrouve 3 fois Servette dans le top 10 mais jamais en Super League.

Le joueur que l’on retrouve le plus souvent est NSamé suivi de Nuzzolo. Les 2 ont été bons en challenge League et Super League.

On remarque enfin que Schaffhouse sort toujours de grands buteurs. Sur e graphique, il y a Tadic et Rossini mais récemment il y avait Pollero (mais il a pour l’instant plutôt échoué en Super League) ou Ardaiz.

Un espoir cette saison?

Servette sait qu’il pêche en attaque. L’arrivée de l’allemand Pflücke, le retour de blessure de Fofana, la préparation estivale complète de Bedia nous donnent pleins d’espoir car les Grenat ont l’équipe qui se crée le plus d’occasions de buts de toutes les équipes de Super League!

Par Oscar Obradovic

51 réflexions sur « L’attaque inefficace du Servette, un problème récurrent »

  1. Merci beaucoup Obra pour cet excellent article très parlant et révélateur.

    On l’a dit, nous n’avons JAMAIS remplacé Nsame devant. Son départ a marqué la fin de Servette avec un avant-centre pur.

    On pourrait presque remonter à Sonny Anderson…

    Je n’ai pas compris non plus le départ de Chagas. Geiger l’a négligé comme jamais, le traitait en joker, alors qu’il nous a sauvé à maintes reprises et a contribué largement à notre montée en SL, faut-il le rappeler. Il est certainement parti pour des raisons salariales et devait en avoir marre de faire du banc.

    Les autres attaquants arrivés après, Kyei en particulier, ne sont pas des avant-centres purs, plutôt souvent des pivots voire des ailiers.

    Il va être très compliqué sur les plans financier et sportif de retrouver un jour un vrai RENARD DES SURFACES, la denrée la plus convoitée et la plus chère du mercato foot.

    Amdouni ne reviendra certainement jamais, Pollero c’est trop léger, Kramer est parti en Pologne, Ardaiz je sais pas.

    Bref, le but du foot est de la mettre une fois de plus que l’adversaire au fond pour gagner. Et les joueurs capables de finition dans les 16, c’est une denrée RARE, TRES RARE. Et vu notre faible attractivité, quand on voit tous les joueurs de SL sur le départ, presque aucun ne se remue au portillon pour l’instant, encore moins en attaque.

    J’aime

    1. Merci à toi. Oui c’est vraiment incroyable de ne pas avoir retenu Chagas. Alors que l’on cherche désespérément un buteur

      J’aime

    2. Chagas était assez efficace en challenge league, très peu en super league. Mais son problème (et c’est bizarre que vous l’ayez oublié) il n’avait aucune condition physique. Il ne tenait pas plus qu’une trentaine de minutes, c’est aussi pour cela que Geiger ne le faisait plus débuter les matchs.
      Qu’à-t-il fait après servette ? Rien de bien. A GC ça n’a pas marché. Ensuite en asie non plus. Et depuis 6 mois il n’a plus de club.

      J’aime

      1. Exactement Zico, merci de remettre l’église… Chagas, j’ai adoré, comme beaucoup, ce sauveur à de multiples reprises qui nous renversé des matchs à lui tout seul.

        Chaque fois qu’il était titulaire c’était la catastrophe. Il était vraiment magique en joker (et en LNB rappelons-le). Un tueur dans les 16m mais très limité en dehors (conditions physique, vitesse). Il ne pressait pas. Un buteur type, sur 30min max, pas un avant centre complet capable de fatiguer une défense sur 90min. La suite résume bien (GC et rien…). Pourtant ce timing de la tête, ces ciseaux improbables. Magique !

        J’aime

  2. Le plan de jeu de Geiger, c’est de jouer avec un pivot. C’est avant tout pour cette raison j’imagine que Chagas avait obtenu aussi peu de temps de jeu.
    Geiger réclame un 9 depuis un moment, mais je pense que dans son esprit, il veut un pivot devant et c’est donc certainement ce profil que cible la cellule de recrutement. Et ça devrait pousser de facto Bedia sur le banc, si on trouve l’oiseau rare.

    J’aime

  3. Je ne suis pas d’accord sur l’angle d’attaque de la question. Le point n’est pas de savoir qui est le buteur le plus efficace, mais quelle est la capacité de l’équipe à se créer des occasions (xG) et quelle est sa capacité à les concrétiser (buts / xG).

    Nous avons un problème offensif depuis 2 saisons, c’est certain. Mais c’est absurde de réduire ce problème au meilleur buteur. Sibatcheu, c’est 1/4 des buts bernois. Il y a donc bien d’autres buteurs. On peut ajouter qu’Imeri, c’est 11 buts en 26 matchs seulement. On a aussi perdu Kyei qui aurait pu finir à pas loin de 15 buts.

    Et si on regarde 2 secondes les chiffres, hormis cette saison, il y a rarement 2 fois entre le meilleur buteut de la ligue et le nôtre.
    20-21 : 1,58
    19-20 : 2,91 (l’année des 32 buts de Nsamé)
    18-19 : 1,14
    17-18 : 1,73
    16-17 : 0,78 (Nasmé)
    15-16 : 1,33
    14-15 : 1,9
    13-14 : 2

    On peut ajouter que nous avons un vrai problème défensif. Nous sommes ainsi faibles dans les 2 secteurs clés du terrain.

    J’aime

  4. Merci Obra très interressent 👍🏼. Le buteur providentiel est vraiment la denrée rare et exepter YB ou Bale cette saison avec Cabral on remarque que toutes les équipe son à la peine. En fait seul YB reste constant au file des saison c’est la seul équipe qui chaque année sort un attaquant avec plus de 20 but et plusieurs autre avec une disaine de but. Mais pour les autres club c’est de de temps en temps. Zurich cette saison avec Ceesay mais sinon les meilleurs buteurs de chaque club tournent à env. 10 but par saison. Les budjet en Suisse sont ce qui sont et c’est là que ça coince. On voudrait tous que Servette trouve un gars qui nous en mette 20 mais pour ca il faut un peu de chance, soit trouver la perle rare qui explose chez nous car si il a déjà explosé impossible pour nous de le recruter ou alors comme Ceesay qui réalise une saison hors norme en comparaison des autres. Il faudra donc espérer que le facteur chance soit au rdv cette saison mais on sait que ça arrive rarement. Il faut être realiste et si on choppe un gars qui nous en met 15 ce serai déjà top.

    J’aime

  5. Je pense que cette année va être meilleur que l’année passée…Même si on va perdre Imeri et aussi Cognat…avec la signature du nouveau joueur et le rétablissement de nos blessés. (Fofana) ….et les jeunes…je pense qu’avec Bedia et la remise en forme Oberlin et l’intégration de Rodelin …..On sera nettement meilleur

    J’aime

    1. Cognat n’est pas annoncé sur le départ jusqu’à nouvel ordre.

      Oui, le retour de Fofana va faire du bien et aider Bedia à éclater davantage.

      Oberlin et Rodelin, perso, j’y crois pas (plus).

      Bien à toi.

      J’aime

    2. Il y a des rumeurs concernant Cognat A voir si elles se confirment.

      Mais si on devait perdre Cognat et Imeri, ce serait une grosse perte.

      Quant aux joueurs qui restent :
      Fofana : on ne sait pas combien de temps il lui faudra pour revenir….. et pour revenir à quoi ? Il a montré des choses sur quelques matches. Il doit donc revenir et confirmer.
      Oberlin : j’ai du mal à croire qu’il puisse faire plus
      Rodelin : il a de belles qualités, mais il ne rentre pas vraiment dans le système de Geiger
      Bedia : j’ai des doutes sur ses capacités réelles, tant il a été souvent transparent ce printemps. Lui aussi s’intègre mal dans le système de Geiger.

      J’aime

  6. On en revient toujours au buteur mais Bédia s’il est à 100% fera parfaitement l’affaire. Il a le profil pour être un attaquant complet. Il travail, il a très bonne accélération sur 20-30m, une bonne frappe, jeu de tête par contre moyen (à priori) mais à voir. Je rejoins NF, le problème ce n’est pas tant l’attaquant, c’est toute l’animation et le nombre d’occasions. Est-ce que Rouiller, Clichy seront là et à 100% ? Ce sont nos rampes de lancement notamment pour Micha. Cognat toujours avec nous pour perforer les lignes adverses ?

    Ensuite c’est question d’animation. On sait que Geiger est une pomme en la matière. Je serai incapable de déceler le moindre schéma travaillé à l’entrainement qu’on retrouve en match. Il y a en a sans doute mais ça saute pas aux yeux. Idem sur le balles arrêtées.

    Cognat s’empale sur la défense et décale Micha. Transversale pour Micha qui centre RdT ou centre au 2e. On s’appuie sur les individualités pour faire la différence et basta.

    Ce qui est très intéressant c’est l’arrivée de Pflücke, le pendant de Micha (en théorie). Pas un dribbleur mais un ailier rapide vrai gaucher qui va nous permettre d’exploiter la largeur du terrain (centres, appels, attirer défenseurs..). Avec Imeri ou Antunes on avait tendance a repiquer au centre. Si Fofana revient, si Alves/Antunes peuvent se joindre à Cognat au milieu occasionnellement, il y aura une qualité technique séduisante, sur le papier du moins.

    Dans les fait, le pressing (très aléatoire cette saison), les transitions offensives et défensives (cata…) auront bien plus d’importances. On est jamais aussi dangereux que quand on récupère un ballon haut. A l’inverse quand on fait la passe à 10 on est stérile comme jamais, l’adversaire revient tranquillement et nous pousse sur les côtés. C’est vu et revu. Ne pas avoir peur de jouer un peu plus bas parfois, pour se projeter vite vers l’avant. Geiger l’a fait parfois et cela nous plutôt réussi. Va-t-on passé à 3 derrière ? Ce serait un sacré changement notamment pour nos ailiers.

    J’aime

    1. Le jeu de tête moyen, c’est bien le problème, si on aligne deux ailiés capables d’effectuer des centres potables (coucou Diallo), en plus d’une capacité aussi très moyenne à conserver le ballon devant (qui était le point fort de Kyei). Donc Bedia, même s’il a des qualités, ne correspond pas au profil recherché à mon avis et devra se contenter d’un rôle de joker (pour autant que le club trouve le bon candidat bien entendu).

      J’aime

      1. Hormis Oberlin qui n’est qu’un fantôme depuos 6 ou 7 saisons. Quel attaquant formé en Suisse ou cannaisseur de la Super League Servettdea t-il engagé ?
        Prendre des 2èmes couteaux de l’étranger, en soi c’est ok. Mais ils ont tous besoin d’un temps d’adaptation, pour l’instant, n’amène pas les résultats espéré.

        Je veux croire que le budget ne nous permette pas d’attirer et d’engager un très bon attaqunt de Super League.
        Pourqoui n’esaayons pas avec un très bon attaquant de Challenge League ? Au moins il connaît le championnat.
        Soyons honnête, cette saison, si on a pas Imeri et Cognat qui a font un boulot de milieu offensif de classe Un Micha comme d’hab, qui délivre des caviars, on aurait été à totalement à la rue.

        J’aime

    1. Ah ouf, je suis rassuré … ! Je venais de relire ton post précédent, et trois fois plutôt qu’une, et à part le fait que tu utilises le mot « pomme », je n’avais pas vu tes sempiternelles critiques envers le coach (lesquelles commencent déjà alors que l’entraînement n’a pas encore repris…). Du coup, c’est bon tu t’es bien repris.
      Déjà à fond le Mike -:) !

      J’aime

      1. @Lolito – faut pas se laisser aller malgré la chaleur ;)))

        Je m’étais pris à rêver d’un changement de coach mais il apparait clair qu’on va se coltiner Geiger jusqu’à la fin de son contrat et ça me fout les boules franchement.

        Avec potentiellement aucun relégué (le 10e joue en barrage le 3e de LNB) c’était pourtant la bonne année pour du changement et tenter qqch avec les gamins les plus prometteurs. Tant pis.

        On reste positif (Pflücke, retour de Fofana, explosion de Bédia – mais oui, 1-2 jeunes qui vont nous épater).

        Vivement la reprise !

        J’aime

      2. L’anti-Geiger patenté ici, c’est supposé être NF, mais même lui se montre plus nuancé que notre Mike national, c’est dire ! Sur la durée par contre, y’a pas du tout photo 🙂

        J’aime

      3. Justement…. je ne comprends pas pourquoi tu t’excites autant avec AG. On est de loin pas certain de trouver mieux (je suis d’ailleurs surpris qu’un gars comme Lustrinelli se retrouve en ChL… quel est le coach en fonction actuellement en SL que tu aimerais voir chez nous ? Frick de Lucerne ?), on est de loin pas certain d’avoir un coach pro-formation (combien y en a-t-il en CH ? Zeidler ? dès que les résultats ont fondu, le club a transféré des joueurs confirmés pour sauver sa saison), on est de loin pas certain d’avoir un coach qui nous propose du jeu (Cooperxanax mon dieu, Fournier, … ). Alors oui, laissons-le faire sa saison, dans la sérénité, je reste assez confiant qu’avec un Pflucke qui pourrait bien être le No 10 qu’on attend (il le dit lui-même, il peut jouer en 10), avec un Fofana qui peut animer le côté gauche, un Douline qui va exploser, un Rodelin qui bien préparé pourrait nous surprendre (idem pour Bedia), avec les arrivées à venir, on pourrait bien avoir de bonnes surprises.
        D’autant plus que pour l’instant (et on en est qu’au début), la gestion est intelligente. On laisse partir Sasso, ce qui garantit une place à Vouilloz qui va prendre de la bouteille et qui, d’ici deux saisons, encadrera un jeune genre Monteiro au départ de Rouiller. On laisse partir Pédat et Papu que l’on a vu à peine 60 minutes dans des matchs amicaux sans enjeu, alors que le staff les suit tous les jours. Le tri se fait à l’interne, pas sur les forums. Attendons de voir la suite, la cellule semble active et comme lu ici, actuellement à part YB qui rafle tout, les annonces tombent au compte-gouttes.
        Bref, stp, pourrais-tu juste mettre ta rancoeur (pour ne pas dire plus) contre AG de côté et garder un poil de recul positif… stp ?
        Je l’ai déjà dit, je ne suis pas un pro AG, mais je sais d’où l’on vient avec les entraineurs français de seconde zone, avec les Cooper et autres inconnus. Alors oui, on sait ce que l’on a, mais on ne sait pas ce que l’on aurait. D’autant plus qu’un nouvel entraîneur aurait forcément une pression différente au niveau des résultats, ayant tout à prouver dans un club qui malgré tout est à la recherche de son lustre d’antan. Et ça, pas sûr que cela colle avec la politique que tu prônes. Politique qui soi-dit en passant n’est pas aussi catastrophique que tu le décris. On sort un Vouilloz titulaire, on a grimpé des jeunes de 2ème ligue dans un groupe pro SL (oui, oui., 2ème ligue …) où seuls les meilleurs exploseront (et oui, beaucoup d’appelés, peu d’élus…), jeunes qui doivent confirmer surtout aux entrainements, là où ne sommes pas (à moins que sous ton pseudo tu fasses partie d’un staff SFC ?).
        Donc please, please, please, laisse venir les transferts, laisse venir le début de championnat, supporte l’équipe avec objectivité et positivité (la critique est également possible avec un esprit positif). C’est plus sympa à lire et ça donne plus envie de « débattre ». Perso, je ne réponds plus aux commentaires qui sont gratuits et redondants, ce n’est pas productif.
        Pour conclure, non AG n’est pas parfait, oui, il est old school. Mais il est grenat et malgré tout, qu’on le veuille ou non, son bilan est bon.
        Bon ben du coup, faut encore que je paie mon abo.

        J’aime

      4. Qui connaissait Breitenreiter avant qu’il n’arrive à Zurich ?
        Qui connaissait Zeidler avant qu’il n’arrive à Sion ?
        Un nouvel entraîneur, c’est forcément une part d’inconnues, avec ses risques et ses opportunités. On peut se retrouver avec un Exbrayat ou un Cooper.. ou avec un Breitenreiter.

        Ma crainte avec Geiger, c’est que maintenant qu’il n’aura plus les pépites dénichées par Bonneau, ni Imeri, et donc qu’il se retrouve avec une équipe quelconque, il fasse encore moins la différence. Début de réponse dans 3 mois et premier bilan à Noël.

        J’aime

      5. J’oubliais, puisqu’on parle de Cooper (dont le départ m’avait réjoui). Son bilan, c’est 1,86 point par match en moyenne. Geiger, son bilan, c’est 1,66 point en moyenne.
        Voilà.

        J’aime

      6. On compare bien des buteurs sur 10 ans pour dire qu’on a un problème offensif. Dire qu’un entraîneur considéré quasi unanimement comme un désastre a fait plus de points que Magic Alain Bachelet Geiger est tout autant factuel… 😉
        (ceci dit, c’était une provocation facile de ma part, j’avoue)

        J’aime

      7. Je ne me suis jamais autant emmerdé dans un stade que quand Cooper coachait l’équipe. Un vrai tue-spectacle, un vide-stade, un pisse-froid. Alors peut-être qu’il faisait 1.86 points par match, mais contre quels adversaires ? Alors à choisir, je préfère presque faire moins de points que de me faire chier comme un rat mort, avec ce genre de coach.
        Quant à Zeidler, que je considère comme un entraîneur « intéressant », son bilan n’est pas forcément si glorieux (bon difficile d’être glorieux quand tu coaches Sion, on est d’accord). Il a certes un jeu énergique et attractif, mais rappelons-nous du St-Gall d’avant Noël (pas pour rien que le directoire des Brodeurs a ouvert le porte-monnaie…).
        On est pas obligé d’être d’accord, mais sur les coachs actuellement en SL, aucun d’entre eux ne me ferait bondir de joie s’il signait au SFC. A part peut-être Alex Frei (qui soit-dit en passant n’a pas encore coaché au niveau SL.
        Après je ne m’attends pas à des miracles, on va avoir droit à une saison complète de tirs à boulets rouges à chaque occasion.

        J’aime

    2. @Lolito,

      Promis je vais essayer de garder le diable dans la boîte et ne pas m’enflammer dès les premières conneries de notre entraineur.
      Pas envie de reprendre tout ce qui a été dit à son sujet. Du très bon en LNB avec un 442 losange ambitieux, des premières saisons en LNA qui forcent le respect avec un Servette qui ne renie jamais le jeu même contre les cadors du championnat. On a tous en mémoire ce premier match à Berne où après 5min de cauchemar et un arrêt miracle de Frick sur Nsamé bout pourtant (à 2-0 c’était plié), Servette a sorti la tête de l’eau et parfois mis le grand YB dans ses petits souliers notamment sur le 1-1 sublime de conception (Wütrich à la finition).

      Sans trop énumérer donc, ça fait selon deux ans que l’on stagne, car oui on a perdu de très bons joueurs et Bonneau n’est plus là pour trouver des perles mais pas que. Malgré tout on a une belle équipe équilibrée depuis l’arrivée de Douline même si le départ de Kyei a pesé. Un manque à gauche avec la blessure de Fofana mais Imeri a bien compensé. Antunes moins mais c’est ainsi. Comme tu le dit bien, je suis assez confiant sur le fait que nos dernières recrues, décevantes (Bauer, Rodelin) vont faire mieux après cette période d’adaptation et une vraie préparation. J’ai un bon sentiment pour Bédia aussi et surtout.

      Pour moi c’est une fin de cycle qu’on étire. La peur du changement sans doute, parce qu’avec Geiger on sait où on va, parce qu’il est facile à gérer par la direction (pas un caractériel qui se met sur la gueule avec le DS, le président etc..), il est à l’écoute, c’est un bon gars. Son bilan est bon, enfin était bon parce que les séries de défaites sans réaction notable (du staff, de l’équipe) ont mis en lumière une cassure selon moi. On a entendu parler du manque de créativité de ses entrainements, de ses limites tactiques, de ses changements tardifs, de sa gestion de l’effectif et de son intérêt bien relatif pour notre académie.

      Quand les leaders ne répondent plus présents, quand l’équipe joue 30min sur 90min (combien de fois cette saison ?) qqch cloche. Ce n’est pas juste du dilettantisme. Toutes ses opportunités gâchées de lancer des gamins quand le championnat était plié pour nous. Sous la contrainte ou par provocation, Alain nous a sorti une équipe surprenante dans une autre configuration tactique qui plus est contre Sion. Tout le monde hurlait au match arrangé, j’étais ravi perso et quel match, à part pour le pauvre Omeragic – qui doit remonter en selle le plus vite possible.

      Oui Zeidler aurait été un excellent candidat « Servette compatible ». Peut-être un caractère un peu trop marqué pour notre directoire mais il a du nez pour les et pratique un football hyper attrayant. C’est un peu culotté de critiquer son bilan de début de saison, St-Gall contrairement à nous a été littéralement pillé à l’entre-saison, perdant d’innombrables éléments précieux notamment ses latéraux et Quintilla. De mémoire l’équipe perdait souvent de manière injuste (les fameux xG versus buts marqués) et était surtout pénalisée par sa défense très inexpérimenté.

      Non je ne suis pas du staff junior, juste un couillon amoureux du club depuis 92 qui aimerait que le staff adhère pleinement à cette politique de formation. Je rêve de voir Clichy intégrer le staff, Lombardo reprendre la une ? Cette saison est une opportunité en or, travaillons sur le long terme et pas à la petite semaine pour le prochain match.

      Je n’en voudrais jamais a un coach de se ramasser en osant. Oser changer de tactique, oser lancer des gamins (Behrami !). Geiger n’est pas un vieux con, il sait écouter, il y a donc une once d’espoir.

      Peu importe les transferts, si on peut garder Cognat, Diallo et Clichy, avec l’arrivée du très prometteur Pflücke on est bons. Même si on perd Cognat, Camara, Alves, Antunes, voir même Cespedes plus en n°8 qu’en 6 où il est… trop lent… les options sont là pour qui se donne la peine d’y croire.

      Osons !

      J’aime

      1. @ Mike
        Ahhhhhhhh !!!!!! Voilà un vrai commentaire, objectif, positif et réaliste !
        Oui Geiger a eu deux premières années magnifiques, une sorte de renaissance, non seulement au niveau du résultat, mais du jeu présenté. Du jeu à la servettienne, des actions de goals, la volonté de gagner, d’aller marquer, d’oser (pour reprendre ton terme) bousculer les cadors qu’étaient YB et Bâle. Et c’est vrai que la dernière saison, on a senti un essoufflement, comme une lassitude ou une routine. Et tout comme toi, je pense que cette saison doit être la dernière pour coach Geiger (et semble-t-il l’intéressé lui-même est d’accord avec ça, il est attendu comme le messie du côté de Tourbillon…).
        Geiger a essayé de façonner une équipe selon ses principes de jeu (chaque coach a les siens, bons ou mauvais), sans forcément choisir les joueurs qui composaient l’effectif. D’où peut-être des essais malheureux, des tatonnements, des erreurs aussi. Des lacunes, il en a, comme comme bien d’autres, et en tant que supporters grenat, on ne voit que les siennes et pas celles du coach de l’équipe adverse. Oui, ces changements sont trop tardifs, même si c’était mieux en fin de saison, oui on aurait pu lancer des jeunes plus tôt, oui les cadres ont connu une baisse de motivation et c’est à lui de remotiver les troupes. Mais tout n’est pas à jeter et même si nous avons connu une année 2022 compliquée, je pense que la 6ème place obtenue est notre réelle place avec les bouleversements de l’équipe durant la saison.
        Je ne critique pas Zeidler, mais tout Zeidler qu’il est, il a les mêmes problématiques. Les cadres s’en vont, impossible de se reposer sur des jeunes joueurs qui ne sont pas mûrs pour prendre des responsabilités ou des « second couteaux » qui n’ont pas la crédibilité requise. C’est valable à St-Gall, comme à Servette. Et comme dans tous les clubs, la Direction réagit et même chez Zeidler FC, on a réengagé des cadres plutôt que de privilégier la piste formation (avec le risque de culbute que St-Gall aurait pu connaître). Un coach M21 peut faire de la formation. Un coach de SL doit gagner, doit faire des points, doit séduire le public et c’est aussi pour cela que St-GAll n’a eu d’autres choix que de réagir à Noël. Et Zeidler aurait la même problématique s’il venait ici.
        Je suis aussi un couillon. Un couillon qui a de vagues souvenirs lorsqu’il avait juste la tête qui dépassait du mur derrière les goals côté voie de chemin de fer aux Chramilles et qui regardait les matchs derrière le grillage. Le même couillon qui habitait à Onex et qui voyait régulièrement devant l’immeuble voisin, une chevelure blonde sortir de sa Ford Pinto blanche et bleu. C’était Joko Pfister. Le même couillon qui a grandit et qui a connu les galères, les relégations humiliantes. Et finalement ce couillon qui a vu une espèce de renaissance depuis 3-4 ans, le respect regagné en étant le meilleur romand, en tutoyant les ténors. Alors, c’est sans doute ce qui me fait avoir un peu de recul et de me dire que si Geiger n’est de loin pas le meilleur coach du monde, il a su me redonner ce sentiment d’être fier d’être grenat. Et pour cela, je lui suis reconnaissant, même avec ses limites tactiques.
        Nous allons vivre une saison plus tranquille, mais chacun ici veut vibrer, voir son club de coeur gagner et mouiller ce si beau maillot. Il y aura des défaites, il y a aura des lundis où l’on pestera contre Geiger, c’est certain. C’est la vie, le foot.
        L’avenir ? Il n’est pas si mal. Nous sortirons encore des talents, d’autres se perdront en chemin, par manque de talent, par de mauvais conseils, par trop d’impatience. Ca aussi c’est la vie et le foot. Comme toi, j’ose rêver d’un Clichy qui viendrait faire ses premiers pas de coach à Genève, avant de partir sur des voies plus prestigieuses. Peut-être que tout ceci est programmé, coach Geiger reste encore cette année le temps que Gaël finisse sa formation ? J’adorerais voir un Clichy inculquer cette mentalité de professionnel, de gagneur, de combattant. Afin de pouvoir vibrer au stade, ce qui nous y amène tous.

        J’aime

  7. En ce qui concerne Chagas ne pas oublier que SFC a été son premier contrat pro, il jouait en amateur, travaillait, cela explique peut-être son physique défaillant, il a probablement raté une bonne carrière pro

    J’aime

  8. @NF. les pépites de Bonneau…. faut arrêter de mettre ce Monsieur sur un piédestal, quelles pépites ?
    Cognat OK. mais le reste…. il y a aussi eu des floppes.

    J’aime

    1. Sous Bonneau, nous avons engagé : Cognat, Duah (oui oui), Routis, Schalk, Rouiller, Kyei, Ondua, Park, Sasso, Fofana, Valls.

      Il y a eu des couacs, mais ceux-là me semblent pas mal. A moins que tu ne préfères Oberlin, Rodelin, Bedia et Bauer ??

      J’aime

      1. Il me semble qu’il avait préparé pour nous le transfert de Douline avant de partir également.

        J’aime

      2. une pépite est un joueur qui sort vraiment du lot, que tu peux revendre facilement avec une plus-value conséquente.
        Cognat sort du lot, Duah aurait pu mais comme Geiger à de la merde dans les yeux….. Ondua amenait un réel plus dans le jeu. A voir pour Fofana. le reste…… on peut aussi parler des jeunes comme Martial et Guérin qui ont disparus des radars.

        J’aime

      3. Je considère comme pépite un joueur qui vaut plus que ce qu’on le paie. Autrement dit, un joueur efficient pour un coût moindre.

        J’aime

  9. Pendant ce temps-là YB ne sait plus quoi faire de son escouade en attaque… Siebstcheu, Kanga, Itten, N’Same, Monteiro, Elias, Mamimbi…. Sans oublier Fassnacht, international helvétique, Rieder, prochain transfert dans un gros club étranger, en soutien des attaquants…

    Les Bernois ont donc décidé de se séparer des deux premiers nommés pour autant que des candidats sérieux se montrent intéressés….

    M’étonnerait que le titre leur échappe cette saison….

    Pour ceux qui pleurent sur Geiger je leur propose Tramezzani et son jeu offensif et spectaculaire reconnu au-delà de nos frontières….

    J’aime

  10. Je suis toujours aussi étonnée par certains commentaires.

    On a le droit de taper sur les joueurs mais on ne touche pas à l’entraîneur. Ah non ! Sacré.

    Moi, j’en ai marre du spectacle présenté , des nombreuses humiliations et non défaites, de la non remise en question des cadres qui font de la merde, du manque de changement tactique, du non développement des jeunes…..ma liste est tellement longue !

    Vous êtes plusieurs à être frileux ou très suisse, pas de changement : « on sait ce qu’on a ».

    Osons ! On perd jamais à essayer. Je ne me réjouis pas de cette nouvelle saison mais je ne demande qu’à être surprise.

    La nouvelle direction sera peut-être capable de poser des exigences.

    J’aime

    1. Vu que je me sens concerné, où as-tu lu que Geiger était « sacré » ? Où as-tu lu qu’il était intouchable ? Où as-tu lu que je tapais sur les joueurs ? Tu adaptes les mots à ta sauce, à ce que tu veux lire. Je lis plutôt que certains tapent systématiquement sur le coach, « yaka » relire. T’en as marre du spectacle présenté ? tu as la mémoire courte ou alors tu ne supportes le SFC que depuis 4 ans ? Si tu ne te réjouis pas de la saison à venir, rien ne t’empêche de ne pas venir au stade vu que nous sommes régulièrement humiliés.
      Des changements il y en a, un Président, des joueurs. Je lis souvent qu’il faut virer Geiger, mais proposez le nom d’un coach libre, dans notre budget, qui connaît le foot suisse, qui propose le jeu qui est notre ADN. Qui ?
      Moi, je rêve d’une bonne saison avec 2-3 arrivées, avec un changement de coach à son terme, en douceur et en transition (les vagues et les orages, on en a trop connu), et oui je m’en réjouis. Et si c’est Clichy ce serait encore mieux, vu que d’ici quelques mois il aura tous les diplômes requis.
      Amusé de savoir que si on ne change pas de coach, on est trop suisse… Vive les clichés et les raccourcis !
      Et vu que je suis trop suisse, et même trop Genevois, hop, à midi ça sera trempette aux Bains des Pâquis, une autre institution locale tout comme le SFC.

      J’aime

      1. Cher lolito
        Je vais me répéter, je sais, mais :
        1. qui connaissait Peter Zeidler avant qu’il ne vienne à Sion ?
        2.qui connaissait André Breitenreiter avant qu’il ne vienne à Zurich ?

        Ce n’est pas parce qu’on n’est pas capable de proposer un nom qu’il n’y en a pas. Et les deux exemples ci-dessus démontrent qu’il n’est pas nécessaire de connaître le foot suisse pour réussir en SL.

        Là où je te rejoins, c’est qu’il ne s’agit pas de virer pour virer. Et au point où on en est (saison à venir de transition, sans grand danger), sauf catastrophe à l’automne, il n’y a pas de raison objective à virer Geiger (sauf occasion incroyable à saisir ces prochains jours).

        Par contre, j’aimerais, comme toi, qu’on construise vraiment sur la longueur, qu’on arrête d’engager des trentenaires (2 la saison passée quand même), qu’on ait peut-être le courage de dire aux joueurs qu’ils ne rentrent pas dans les plans au lieu de laisser traîner en longueur (3 cas sur une saison, c’est pas terrible), qu’on ait une politique cohérente pour nos jeunes (à quoi ça sert d’avoir des jeunes joueurs qui ne sont jamais convoqués ?). Et tous ces chantiers, ils sont pour Senderos. Et ils sont plus cruciaux que de savoir si Geiger doit être conservé ou non.

        J’aime

      2. @NF

        Oui tu as raison, de ce côté du pays on ne connaissait sans doute pas Breitenreiter ou Zeidler, étant plutôt tourné sur la France.
        Mais du côté suisse-allemand ? Perso je ne connais aucun coach qui officie en Autriche ou dans des petits clubs allemands. Comme les zurichois ne connaissent pas certains coachs français …
        Rien d’anormal à ça.
        Évidemment que si la cellule de recrutement nous dégote le clone de Breitenreiter, on ne crachera pas dans la soupe.

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :