Edouard Bouvet : « C’est un niveau d’engagement extrêmement élevé que 99% des clubs pros du monde rêvent d’avoir ! »

L’application IQ SERVETTE est sortie il y a quelques semaines, l’occasion pour nous d’en découvrir la genèse avec Edouard Bouvet, l’un des créateurs de cette application…

Julian Karembeu : Bonjour Edouard. Avec ton associé Raphaël vous êtes les concepteurs de l’application IQ SERVETTE que le club a lancée au début de cette nouvelle saison. Pour commencer, pourriez-vous nous présenter votre entreprise ?

Edouard Bouvet : Bonjour les EDS! IQollectiv est un startup française créée il y a près de 2 ans. Après plus d’un an et demi de développement et de recherches, notre solution est disponible depuis peu. Le Servette est l’un de nos tout premiers partenaires. Au départ, Raphaël et moi sommes passionnés de sport et de football en particulier. Mais nous sommes aussi passionnés de Sciences. Parmi celles-ci, l’une nous obsède presque : l’intelligence collective. C’est l’idée que lorsque de nombreuses personnes réfléchissent ensemble, il en ressort des choses formidables. Nous avons donc fait le lien entre le foot et l’IC pour créer la première solution au monde où les points de vue des supporters sont agrégés, traités par des aglorithmes et restistués pour faire ressortir un point de vue représentatif et pertinent qui peut aider le club dans certaines décisions. La Suisse et sa démocratie directe était tout indiquée. Le Servette, club moderne, super ambitieux et ouvert à l’innovation coulait de source. Les partenaires sponsors du clubs ont été super ouverts d’esprit pour tenter l’aventure. Et voici donc l’app IQ Servette FC live depuis 10 jours maintenant. Et ne nous mentons pas : grâce à l’implication de tout le monde, c’est un carton!

Julian Karembeu : Justement, c’est un peu une nouvelle ère d’échange entre les clubs et les supporters. Et à ce niveau-là la communauté servettienne, bien que moins grande que dans certains gros clubs étrangers, est extrêmement active. Quel bilan tirez-vous de ces premiers jours de connexion avec les fans grenats ?

Edouard Bouvet : Très franchement, nous avons été bluffés. Sincèrement. Nous savions en tant que fans de football et au regard des tests que nous avions réalisés que notre solution pouvait plaire.
Nous savions aussi que la base de fans du Servette est très engagée, depuis toujours, dans les bons comme dans les moins bons moments.
Nous savions aussi que le club fait de la relation avec les groupes de supporters un axe stratégique fort. Nous connaissons aussi la réputation des Genevois : très attachants mais n’ayant pas leur langue dans la poche. Bref, nous avions de bonnes bases pour de belles ambitions pour ce lancement. Mais elles ont été nettement dépassées. Le premières heures ont été une folie ! 500 connections simultanées dans les 3 minutes qui ont suivi le post d’annonce du club! Plus de 1000 inscrits en 3 heures. Plus de 2000 inscrits après 8 jours. Plus de 1000 compos proposées pour le dernier match. Plus de 1000 debriefs d’après-match. des centaines et des centaines de partages sur les réseaux sociaux. Déjà près de 5000 contributions sur des thèmes tant sportifs que non-sportifs… Au regard d’une communauté de la taille de celle du Servette FC (35k followers sur insta, 15k sur twitter…), c’est un niveau d’engagement extrêmement élevé, extrêmement rapide et extrêmement spontané, que 99% des clubs pros du monde rêvent d’avoir. Et pour couronner le tout, cette volée de 40 mètres de légende de Rodelin… un rêve!

Julian Karembeu : Ce but de Rodelin, exceptionnel de prise de risque, mais aussi collective comme tous les buts dans le football, c’est un peu comme une porte ouverte à l’intelligence collective de votre application 😁.

Edouard Bouvet : tu as absolument tout compris de notre manière de voir les choses! l’individu crée de la valeur pour le collectif qui crée de la valeur pour l’individu. un cercle vertueux parfait!

Julian Karembeu : Et c’est en fait ce que votre application cherche à faire : impliquer les fans servettiens quotidiennement dans la vie du club. Qu’ils puissent en fait avoir plus d’influence sur leur club. En fait qu’ils ne soient plus que suiveurs, mais proactifs. Par exemple concernant les compositions d’équipes puisque nous en parlions tout-à-l’heure. On arrive alors à la barrière du coaching car comme tout le monde le sait en chaque supporter se cache un entraîneur 😁.


Edouard Bouvet : Ceci n’est que mon humble avis, mais être décisionnaire d’un club (dirigeant, coach, joueur sur le terrain…) est un métier difficile. Cela implique de l’intelligence, une formation, de l’experience, du talent, un staff, des outils d’analyse, de la chance… et ce, sur tous les aspects (sportifs, business ou managériaux). Les supporters, qui sont de vrais connaisseurs du foot, le savent et le respectent parce qu’ils vivent ce que c’est qu’un club et la magnifique incertitude du sport. Aucun vrai fan de foot ne prétend sincèrement savoir mieux que les décisionnaires ce qu’il faut faire à coup sûr. En revanche, un fan est toujours enthousiaste à l’idée d’aider. C’est pour cela que rien ne doit jamais empêcher les fans d’avoir un avis, d’échanger de manière intelligente et créatrice de valeur. Cette interaction, c’est le fondement du foot avant, pendant et après les matchs! Un avis bienveillant crée de la valeur. Toujours. Cela n’implique évidemment pas de le suivre aveuglement car, comme pour tout dans la vie, une prise de décision importante implique de très nombreuses dimensions que tout le monde ne maitrise pas (factuelles, émotionnelles, internes, externes, maitrisées, non maitrisées…). Mais au moins cela contribue à une reflexion éclairée. Un club c’est une communauté de respect et d’échange entre toutes les parties prenantes. Ce respect passe par l’écoute réciproque. C’est cela que le Servette a voulu mettre en oeuvre. A ce titre, c’est un club d’une maturité et d’une intelligence immense. Vous, supporters, pouvez sincèrement vous en enorgueillir.

Julian Karembeu : Justement, par rapport à l’application, comment créer de la valeur ajoutée pour que l’interaction continue avec les fans, jour après jour ?

Edouard Bouvet : L’app contient déjà des fonctionnalités qui permettent aux fans de donner leur avis avant le match (sur la compo, sur les choix tactiques, sur les ambitions du matchs, des pronostics…), après le match (avis sur les performances de l’équipe, des joueurs…), pour le mercato (postes à renforcer), sur la vie du club (feeling général, stade, buvette…)… il y a déjà clairement de quoi s’impliquer. D’autant plus que l’app contient de nombreuses data ou des liens vers le site du club qui permettent d’approfondir vraiment les sujets avant de s’exprimer. Mais ce n’est que le commencement, de nombreuses autres fonctionnalités et surprises arriveront progressivement et même très bientôt. Mais chut! Ne gâchons pas la surprise! L’idée est d’entretenir et de développer l’interactivité avec les fans pour que leur motivation et leur passion restent intactes, toute la saison et même entre les saisons. En tout cas, le concept de base restera le meme, on écoute les fans individuellement, en groupe et tous ensemble. Ces derniers partagent leurs réflexions autour d’eux. Nous agrégeons ces avis pour en déduire une intelligence collective et le club félicite les plus engagés avec des lots exceptionnels proposés progressivement par le club et ses partenaires.

Julian Karembeu : Il y a donc une partie plus « jeu-concours » qui va voir le jour. Il y a quelques temps, nous proposions à nos lecteurs de pronostiquer les scores des matchs ainsi que le nombre de spectateurs. Est-ce dans cet direction que l’application va aussi aller ? Mais c’est peut-être une question plus à poser au club…

Edouard Bouvet : Sans en dire trop, disons qu’effectivement, c’est une direction intéressante… 😉

Julian Karembeu : Un dernier mot pour les supporters servettiens ? Une question à leur poser ?

Edouard Bouvet : Une dernière question : avez-vous pensé à mettre des bons commentaires sur les stores pour IQ Servette FC ?😆😆. Un dernier mot : votre engagement et votre passion sont franchement uniques. Ne changez pas. Ce sont des clubs et des supporters comme vous qui font du foot le catalyseur magnifique qu’il est!

Julian Karembeu : Pas encore pour le store mais on va s’en occuper 😁. Merci pour ce moment d’échange et de partage. Nous nous réjouissons de continuer à découvrir et d’interagir avec le club sur cette nouvelle application.

Edouard Bouvet : Merci aux EDS. Ce sont des groupes comme le votre qui font vivre la tradition de partage du foot! Continuez!

Julian Karembeu : Nous essayons également, à notre niveau, de créer une interactivité autour du club. Et nous pensons que plus la communauté est grande plus l’identité servettienne sera forte !

Pour nous rejoindre sur cette nouvelle application, il vous suffit de saisir le code 8957 dans « Rejoindre un groupe »

Dernière précision : Le Club travaille de concert avec Pasino pour offrir des récompenses uniques telles que des soirées au Casino du Lac, la possibilité d’assister aux entraînements des Grenat, gagner des soirées au Stade de Genève en VIP…

Julian Karembeu

Une réflexion sur « Edouard Bouvet : « C’est un niveau d’engagement extrêmement élevé que 99% des clubs pros du monde rêvent d’avoir ! » »

  1. C’est super intéréssant comme concept, merci pour cet itw.

    Maintenant, et je pense qu’on le saura jamais, j’aimerai beaucoup savoir ce que le club fera des données, c’est quand même ça le plus intéréssant.

    Sinon Sion qui engage Cyprien c’est vraiment du lourd, ca me les casserait fort de finir derrière eux !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :