Un Servette solide ramène un bon point de St-Gall

On a aimé

  • L’excellente première période du SFC où l’avantage à la pause couronnait un début de match plein.
  • Ne pas jouer le trouillomètre à zéro et rester haut pour poser le jeu dans la moitié de terrain adverse.
  • La magnifique ouverture du score servettienne avec une action collective magnifique !
  • Le filtrage excellent de Douline à mi-terrain, auteur une nouvelle fois d’un très gros match.
  • La superbe première période de Patrick Pflücke qui aura été excellent en numéro 10 au cœur du jeu.
  • Voir de nombreux grenats dans la surface adverse en zone offensive. Sur le but grenat, c’est 7 joueurs qui se trouvent proches des seize mètres st-gallois, dont 4 dans la surface.
  • La confiance qui règne dans les rangs de l’équipe. Cela se traduit par un jeu intelligent entre possession, transitions et dos rond dans les moments plus compliqués.
  • Le nouveau but de Kutesa, son deuxième en quatre jours, qui salue une excellente prestation de notre numéro 17
  • Répondre présent dans les duels contre une équipe très forte à domicile.
  • Jouer avec intensité et contenir le pressing st-gallois une grande partie du match.
  • Ne pas se prendre de goal par un ancien Servettien… Ricardo Alves n’était pas loin de jouer un mauvais tour à ses anciens coéquipiers…
  • Rester invaincu sur cette semaine anglaise.
  • Continuer à voir le SFC à la seconde place du classement. C’est bon ça !
  • Voir Geiger s’adapter de mieux en mieux à ses joueurs à disposition.
  • Les nombreux supporters grenats venus encourager le Servette FC à St-Gall.

On a moins aimé

  • Le 0-2 manqué par Fofana qui aurait pu mener le SFC à la victoire…
  • Ce but encaissé suite à un corner en notre faveur et où Fofana aurait dû faire faute au départ de l’action. Schmidt ne doit jamais pouvoir traverser le terrain sans être gêné 😤🤦🏻…
  • La fatigue de fin de match où Servette a manqué de jus. Bon, Servette a eu un jour de moins de récupération et quand-même moins fait tourner son effectif.

Julian Karembeu

20 réflexions sur « Un Servette solide ramène un bon point de St-Gall »

  1. 4 points pour deux matchs à l’extérieur , en plus avec un déplacement à Saint Gall jamais facile , bravo ! En plus une très belle première mi-temps en particulier , sur le plan tactique .

    J’aime

    1. Entièrement d’accord.
      Et on était plus près de la victoire que st gall.
      Ça fait plaisir de constater que les haineux subjectifs anti Geiger (comme Mike) ne sont que totalement marginaux par rapport à la majorité des supporters qui apprécient notre deuxième place.

      J’aime

      1. Haineux subjectif ? Pourquoi une attaque ad hominem ?

        Tu peux juger ses propos haineux mais rien de plus.

        Un peu de respect. La critique peut être constructive et objective. Ce qui est le cas. Geiger ne fait pas tourner son effectif. C’est un fait et c’est regrettable.

        J’aime

      2. @Zico ?

        De la haine… faut pas pousser. Il me fatigue l’ami Alain c’est sûr mais il ne mérite certainement pas de la haine. C’est un passionné et il a fait beaucoup pour le club. On arrive pour moi à une fin de cycle et il est à espérer qu’il ne renouvelle pas. Ce n’est que mon avis.

        Subjectif ? Comme tes propos. On est tous subjectif à des degrés divers, par la force des choses. On a aussi et c’est heureux, un regard différent sur chaque match, joueurs, changements, tactiques, fait de jeu, etc…

        Geiger n’arrive pas à bonifier ses joueurs (c’est une réalité). La preuve, on réussit grâce au fantastique Douline aux arrivées des excellents Crivelli, Kutesa, PFL et du retour de Fofana, excusez du peu. A côté on a conservé tous nos meilleurs joueurs (Cognat en tête). L’équipe pourrait vraiment aller chercher la première place si elle croyait en ses moyens avec un coach qui lui amène ce petit rien qui fait défaut à Geiger et sorte un peu de ses schémas et gestion de joueurs figées.

        On souffre parce que le monstrueux Micha a un coup de mou. Avec une effectif plein et de qualité, il fait le job. On peut parler budget et salaires mais la réalité c’est qu’on a un effectif de grande qualité et qu’on se paie même le luxe d’avoir de la profondeur sur le banc notamment au niveau offensif (ce qui compte le plus finalement). Sans régater avec YB on est bien d’accord.

        Nous avons même de très bon jeunes joueurs pour compléter cet effectif et qui pourrait faire la différence s’ils pouvaient gratter du temps de jeu régulièrement et pas juste quand 5 joueurs sont blessés ainsi le concierge, le jardinier et le cousin de Geiger.
        Magnin excellent latéral droit devrait jouer mais on lui préfère un joueur irrégulier et une pomme.
        Camara, Dias, Samba ont tous démontrés mériter plus que du mépris. Monteiro, difficile de juger pleinement vu les ridicules secondes de jeu qu’on lui accorde mais c’est un futur tout bon et ça c’est vu à chaque apparition.

        On est deuxième grâce à Geiger mais aussi avec un effectif complet de talent, il ne faut pas l’oublier. Peut-être qu’avec Lustrinelli ou un autre coach nous serions 1er… (ou 7e… ).

        J’aime

  2. On apprécie cette deuxième place et on a adoré la 1ere mi temps.
    Certains se posent néanmoins la question sur les changements de Geiger. Changements toujours identiques d’ailleurs. 65 ème crivelli pour fofana. 85eme, Cesepedes pour Cognat ou Douline.
    Micha était cuit en 2eme mi temps. On lui couperait une Jambe, que Geiger ne le remplacerait pas. Fofana aurait très bien pu jouer sur l’aile droite et laisser crivelli au centre. Cognat boitait bas, il aura fallu 10 minutes pour qu’il soit remplacé. Pflucke était également à la ramasse en 2eme. Tout cela aurait pu nous coûter le match. Alors oui, il y a aussi matière à critiquer Geiger

    J’aime

  3. Bon résultat cela aurait pu être un très bon résultat si nous avions concrétisé nos grosses occasions de but en 1er mi-temps
    0-2 a la mi-temps aurait été mérité.
    En seconde partie St Gall a bien pressé et a finalement mérité d’égaliser.
    Maintenant je crois qu’il faut arrêter avec cette histoire de faire tourner l’effectif.
    Il ne me semble pas que Servette joue une coupe d’Europe et ne joue pas dans un championnat de première zone.

    Nous avons tous joué au foot et notre objectif est de jouer des matchs .
    Très souvent les entraînements sont bien plus physiques que les matchs.
    Ce sont des professionnels et de jouer 3 matchs en 10 jours me semble être faisable, non ?
    De plus il ne me semble pas que les autres équipes fassent un énorme tournus, excepté YB et Bâle qui a la particularité d’effectuer un tournus a chaque match eux qui ont 6 attaquants de valeurs.
    Geiger a bien raison de proposer sa meilleure équipe pour chaque match et rien ne sert de réclamer a chaque match de faire jouer Monteiro, Magnin, Samba etc
    Sur ce type de match cela aurait été un massacre.
    Ce n’est que mon avis et je vous rappelle que notre équipe est deuxième au classement avec une jolie avance sur le 3ème. Alors pas content le peuple grenat?

    J’aime

    1. Bien dit Michel ! La stabilité est une force à ne pas sous-estimer et je pense que ça y est pour beaucoup dans notre classement actuel. Ça et une putain de chatte qui se provoque il est vrai. Cela dit je pense que St Gall s’en sort bien avec un nul car ils n’ont quasi pas eu de véritables chances de buts. Comme à justement dit akolo après le match  » il y a des matchs qu’il faut gagner et d’autres qu’il ne faut pas perdre. Aujourd’hui c’était un match à ne pas perdre. »

      J’aime

    2. @Michel, ravi de cette 2e place, 4 points en deux matchs à l’extérieur également. Mais quand tu es 2e que le 1er à perdu des points, que tu affrontes une équipe moins bien classée, pas en forme que tu mènes de façon méritée à la mi-temps il y a pas moyen d’avoir l’ambition et l’envie de ramener la victoire ?

      Donc une once de déception après cette faible 2e mi-temps ? Je pose la question. Personnellement l’appétit vient en mangeant et je reste déçu qu’on est pas réussi à prendre le large sur un des rares contres. Avec le recul, ce nul est évidemment un bon point.

      Autant pour moi, avant YB, il y à Lugano, un match certainement moins passionnant mais il faudra laver l’affront de cette défaite au Tessin.

      J’aime

  4. Une magnifique première mi-temps et un avantage à la marque largement mérité.

    Le très positif c’est PFL dans l’axe. Antunes peut se faire du soucis. Fofana toujours pas un 9 mais sa vitesse et sa technique peuvent faire très mal. A contrario il y a beaucoup de mal au duel face à des centraux.

    Une 2e mi-temps très décevante. Je n’aborderai pas les raisons, la critique objective n’est pas tolérée apparemment. St-Gall a poussé c’est sûr mais on avait tous envie de ramener une formidable victoire.

    Toujours intéressant les matchs face à St-Gall.

    Repos bien mérité pour nos gars qui n’ont rien lâchés malgré la fatigue. Vivement YB !

    J’aime

  5. Excellent match. Dommage qu’on ait manqué de jus en 2e mi-temps. Notamment Crivelli qui ne semblait pas prêt physiquement. Pflucke complètement cuit (que j’ai beaucoup aimé à ce poste). Un grand Kutesa cuit aussi. A noter la bonne entrée de Bauer.

    J’aime

  6. Personne m’a remarqué que Servette avait 24 heures de moins de récupération que St Gall….Cela dit très bon arbitrage de Monsieur San….Je pense que nous avions eu plus d’occasion que les Saint Gallois…..et deuxième remarque, Servette est en danger après nos corners (à GC et but à St Gall)

    J’aime

    1. A propos du manque de turnover, faut pas oublier que cette saison la pause hivernale va arriver très vite. Il reste quoi, 4 matchs peut-être ? Donc les entraîneurs peuvent de permettre de tirer un peu plus sur certains joueurs.

      J’aime

  7. @MikeSfc
    Tu me fais penser au docteur Jekill et mister Hyde…
    Super virulent à l’encontre du coaching pendant le match et bonne analyse à la fin de la partie.
    Moi aussi je jure et me montre critique sur des phases de jeu.
    Critique envers une décision d’arbitrage ou d’une erreur technique ou encore par le nombre d’occasions de but non converties. Mais jamais je ne critique les choix de Geiger et de ses adjoints. Ils font juste un boulot extraordinaire depuis notre retour aux affaires.

    Comme toi je pense que l’on peut faire encore mieux. Que l’on pourrait être encore plus proche de YB.
    Sur ce match c’est pas Geiger qui fabrique cet autogoal ou qui ne fauche pas le joueur qui parle en contre.
    Ce n’est pas Geiger qui loupe 2-3 fois seul devant le gardien, etc
    Par contre c’est bien lui et son staff qui nous propose une belle équipe a chaque match et qui nous amène à cette belle provisoire seconde place .
    Merci de le féliciter pour le respect qu’il porte a la couleur grenat et je serais bien triste quand il rendra son tablier mais ce sera dans l’ordre des choses.

    J’aime

    1. Merci Michel. Un match ça se vit avec les tripes, la passion, la frustration aussi. Donc oui je m’énerve en live et encore heureux. Le jour où cela ne me fera plus rien c’est que la passion se sera tue. Evidemment tous les matchs n’ont pas la même saveur ni le même enjeu mais gagner à St-Gall c’est forcément un peu spécial et pas anodin, d’où ces regrets à chaud.

      On a tous notre avis sur le jeu, les joueurs, le staff. On peut et on doit être reconnaissant du travail accompli par Geiger qui est très attaché à la maison Grenat c’est un fait. On a aussi le droit (malgré ton évident attachement au bonhomme) d’être un peu critique sur ces choix et frustré par son entêtement (changements tardifs, identique, tournus inexistant, gestion des jeunes – idem et j’en passe.). On aime Servette, on est forcément critique, chacun avec son prisme.

      J’aime

  8. Beau match!
    Faut absolument que les defenseurs centraux verticalise leur jeux pour casser des lignes. Les longues balles en profondeurs deviennent trop previsible pour les defenseurs adverse.
    Excellent Douline, Kutesa, Clichy, pflucke, Frick!!
    Par contre beaucoup trop de dechets techniques pour construire des actions completes.
    Par pitié , travaillez cela. La saison est longue encore.

    J’aime

  9. Geiger a bien entendu ses qualités et ses défauts. N’oublions qu’il est l’ entraîneur qui aura ramené le SFC en super league en une seule saison alors qu’on lui en avait accordé 2 pour y arriver. Ensuite, mis à part le printemps dernier, les résultats ont été bien au-dessus des attentes. Bravo Monsieur Geiger ! Mais cela ne doit pas empêcher la a critique et nous avons le droit de n’être pas d’accord avec certains ses choix mais jamais je ne me permettrai de remettre en question son poste de Head coach.
    Alors moi perso, lorsque Kutesa a signé j’ai tout de suite pensé que Pflücke allait s’installer en 10 à la place d’Antunes (que je trouve néanmoins bon et qu’il ne faut pas oublier pour autant). J’aimerais aussi voir plus souvent Magnin. Par contre, réclamer sans cesse que les jeunes jouent beaucoup plus (Dias par exemple) je ne suis pas vraiment pour ou alors on vise juste le maintien et on les fait tous jouer plus régulièrement. Car si on les fait jouer jouer davantage, on sort qui : Clichy ? Douline ? Cognat ? Stefanovic ? Frick ? Rouiller ? Pflücke ? … ? Kutesa et Crivelli on les laisse sur la touche ? Mais bien sûr que j’aimerais parfois 2 changements plus audacieux à la 60e.

    J’aime

  10. Semaine anglaise, 4 points, dont un glané au Kybunpark. Franchement, il y a de quoi sourire et j’aurais signé.

    Alors oui, l’égalisation m’a énervé. Oui, le recul du bloc en seconde mi-temps m’a saoulé, tant j’aurais voulu que cela ne change pas. Oui, certains changements tardifs n’ont pas aidé pour prendre le large et assurer les trois points. Oui, l’on aimerait être plus proche d’YB au classement et avoir un matelas encore plus confortable sur les poursuivants.

    Mais cette deuxième place actuelle dénote d’une certaine réussite, certes, mais d’une propension à garder la cage Grenat et un Frick qui nous sauve la baraque quand il le faut. Un banc plus profond et finalement peu de changements au mercato font que cette stabilité installée ont contribué largement au rang actuel et, encore une fois, j’aurais signé.

    Pflücke, Crivelli et Kutesa sont des transferts réussis. Des ajustements demandent encore à être opérés, mais ils apportent réellement quelque chose. Douline est une pépite, une sentinelle précieuse que rien n’arrête. Cognat a quatre poumons et quatre jambes et abat un boulot comme jamais.

    Alors soyons satisfaits du rang actuel, malgré les imperfections, les choses qui énervent font partie du jeu et la critique est permise, mais rappelons-nous d’où nous venons et personnellement ce début de saison me satisfait et je me réjouis déjà de la suite.

    Gageons que les play-offs soient balayés et un championnat à 12 équipes sera intéressant par la suite.

    Pour finir, je dirai que j’ai davantage le sentiment que notre Servette a ramené un point de chez les Brodeurs et que ces derniers en ont perdu deux. Je préfère notre position à la leur. Regardons le classement, bon sang, on est deuxièmes et c’est juste BEAU.

    ALLEZ SERVETTE

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :