Les Enfants du Servette


J-1 SFC-FCW J-6 LS-SFC: L’analyse des affluences à Genève principalement. by Obra
28 mars 2019, 20:30
Filed under: Challenge League, Editos, Parlons matchs, Saison 2018-19

Photo montage de Julian Karembeu du stade de La Praille 

Les affluences au stade, on en parle tout le temps (lire l’article de Michel sur le sujet) et les joueurs eux même se sentent concernés.

Il y a 4 ans Michel écrivait déjà (en 2015 pour être précis) que les affluences étaient mauvaises en CL. Servette régatait aussi dans ce mouroir et on publiait ces chiffres:

Nombre de spectateurs à La Praille en fonction du classement et des matchs en 2014 (merci à Michel pour le graphique)

La saison dernière alors que nous jouions les premiers rôles (la montée était l’objectif déclaré…, peut-être trop fort) mais de façon moins évidente que cette saison (vue de l’extérieur) la moyenne était d’environ 2 100 avec des pics (venus de Xamax et Schaffhouse) donc plutôt moins bien :

Nombre de spectateurs à La Praille selon les matchs pour la dernière saison (2017-18)

 

Mais que faisaient les autres la saison dernière :

Affluences moyennes selon les clubs la saison dernière 

 

on voit que Xamax était en tête et que Winterthour attirait déjà du monde et encore plus cette saison puisque la moyenne est de 3 638. Nous on est à 2 971 mais la moyenne va exploser cette fin de saison et aussi la venue de Lausanne où on risque d’avoir le record de la CL.

D’ailleurs qu’arrive-t-il cette saison:

Affluences à La Praille cette saison en fonction de l’adversaire et de la position au classement 

 

L’hiver influe sur les affluences, le jour de la rencontre aussi (le dimanche après-midi nettement plus favorable :Wil, les 2 fois Schaffhouse – 3308 et 3 712 – et Chiasso ont fait les meilleures affluences à part Vaduz 1 et bien sûr Lausanne où nous étions plus de 7 000 malgré l’hiver et le jour) et la position au classement, mais dans une moindre mesure pour l’instant, influence le public. On voit clairement une remontée alors que la température va commencer maintenant à monter et que l’enjeu va être à son paroxysme comme aiment les genevois.

Lien article des EdS en 2015

Lien article des EdS la saison dernière

 

Par Oscar Obradovic 


13 commentaires so far
Laisser un commentaire

Vraiment dommage que demain à la même heure que Servette – Winterthour se joue le match au somment en 1ère ligue Lancy – Carouge !
Un véritable autogoal !

J'aime

Commentaire par gibus

Oui, vraiment dommage qu’on n’arrive pas à coordonner mieux le calendrier cantonal au planning du SFC pour permettre à tous les amateurs de football genevois d’être dispo pour venir au stade…
après je pense bien que faire tous ces calendrier avec les disponibilités de chacun et des terrains en plus c’est chaud…

J'aime

Commentaire par Patou

Je crois qu’il ne faut pas se leurrer, les affluences n’ont jamais été très hautes. Déjà aux charmilles. Les moyennes étaient dans les 6-7 milles dans les années 90. Notre public a besoin de résultats et d’affiches.
Avec les perspectives de la promotion, la jouerie, la moyenne devrait prendre l’assesseur. La saison prochaine espérons que les dirigeants actuels gèreront mieux la montée que pishard. Marketing, merchandising et amélioration de l’accueil, ainsi que les améliorations du stade.

J'aime

Commentaire par Leo

Bein perso que l’on soit 2’000 ou 5’000 demain soir reste que les absent auront tord de louper une nouvelle fois la prestations de nos grenats. Eternel insatisfait. Et bpc trop de footix a genève. Servette merite plus que du soutien. Les tripe eux l’on sur le terrain a nous de les avoir en tribune

J'aime

Commentaire par Chris

Pour l’affluence au stade demain, very sorry mais il y aura 3 supers fan’s de moins….. nous serons dans un avion de retour en plein match. Pas de télé, pas de wifi, le néant jusqu’à Genève. Suspense total très éprouvant pour la famille 😎
À tous ceux qui envahiront les tribunes: je vous souhaite 2 x 45 minutes (ou +) de pur bonheur grenat. En pensées avec vous 😉
Servette FC allez allez allez !

Aimé par 1 personne

Commentaire par Stanley

Quelle que soit l’affluence demain, une compo comme celle-là me plairait bien: 4-1-3-2

Frick

Sauthier – Routis – Rouiller – Severin

Maccoppi (Imeri)

Stevanovic – Wuthrich (Cognat) – Iapichino

Schalk – Kone (Chagas)

__________________________________________________

Banc:

Kiassumbua, M’fuyi, Cespedes, Follonier

J'aime

Commentaire par Dumbledore

Excellente analyse ! Merci, Obra

Je serai au Stade ce soir avec mon fils.

Par rapport aux affluences, le Genevois pur et dur est devenu une denrée rare… Les Grenat comme nous ont pris de l’âge, certains ont déménagé, d’autres…

Les footix s’en fichent de Servette et regardent plutôt cette télé-réalité pseudo-footballistique de Champions League avec des enfants gâtés multimillionnaires sur le terrains qui sont télécommandés OU les clubs de leurs pays d’origine.

Le foot genevois n’intéresse plus que les quelques rares Genevois et Grenat dont nous faisons partie.

ALLEZ SERVETTE !

J'aime

Commentaire par Bertine

Je ne sais pas Bertine. Nous sommes un groupe de 4 à venir au stade régulièrement et aucun de nous n’est un « vrai » Genevois pure souche. Les 2 « Suisses » viennent certes depuis 25 ans et les belles années mais les 2 autres n’ont jamais trop connu Servette en Super League. Je pense que la passion ne naît que s’il y a des émotions et de la confiance. Il faut avouer que les moins de 30 ans ne voient pas le Servette comme un club prestigieux ou géré de façon intelligente. Ni l’aspect sportif ni l’aspect marketing & administration n’ont été bien gérés depuis 20 ans ou presque. Il semble que cela soit en train de changer, tant mieux. Il faut absolument être présent et distribuer gratuitement fanions, pins, aimants, et autres aux gamins de Genève car ce sont eux qui sont le public de demain indépendamment de leurs origines. Quant au stade, il y a encore beaucoup de travail pour le rendre agréable et je ne parle même pas de la gestion des buvettes qui est catastrophique depuis toujours, pourtant c’est pas très compliqué. La preuve est que ça fonctionne très bien dans d’autres stades.
Tout semble bouger depuis que Mr Fischer est aux commandes mais l’ampleur de la tâche fait que cela prend du temps. Lorsque les chantiers susmentionnés seront clos, alors peut-être que les gens reviendront. En attendant, il reste les 2500 du noyau dur ça fait 0.5% de la population du Canton, on peut espérer toucher 3-5% à long terme.

J'aime

Commentaire par Edwin Petrov

Merci, Edwin.

D’accord avec toi.

Loin de moi d’avoir voulu faire un exposé sur le « Genevois », l’étranger, les origines.

Juste marquer le changement par rapport à quand j’étais gamin et l’engouement de l’époque et son manque d’aujourd’hui, simplement.

En effet, tu as raison. La jeunesse est le public de demain et nous pourrons tabler sur elle si les écoles de foot et autres académies perdurent et signent pour une saine gestion du sport à Genève.

Les dossiers de l’amélioration de la Praille et la construction de la nouvelle patinoire (pour parler des équipes Grenat phares du Canton) sont pour l’heure en pourparlers et pas encore engagés, loin s’en faut.

Mais si nous, les 2’500 irréductibles de moyenne, Grenat de cœur de toujours, montrons l’exemple, ce sera déjà pas mal, j’en suis convaincu.

Bien à toi.

J'aime

Commentaire par Bertine

Merci Edwin heureusement les choses bougent avec le nouveau président de la fondation du stade. Il y a déjà eu quelques améliorations et le stade subira un gros lifting cet été avec de nouveaux sièges et des buvettes rénovées.

J'aime

Commentaire par Flavsfc

Il ne faut sûrement pas miser tout sur la population d’origine genevoise, ça n’a aucun sens ici.
Regardez qui vient voir le GSHC !

Le football intéresse les multiples communautés de Genève, de la Côte, de la France Voisine, voire plus loin. Ils sont assez nombreux à venir d’autres cantons.

Il est évident qu’il faut arriver à intéresser les amateurs de football qui n’ont jamais eus de lien avec Servette dans le passé mais qui vivent ou travaillent dans les 20-30 kms alentours. Et ça fait un sacré bassin de candidats !

Il y aura cependant toujours à lutter contre le phénomène « Champions League » et tous les dégâts qu’il a occasionné dans l’intérêt des jeunes pour le football local et le football amateur. C’est un fléau.
Mais ceux qui aiment ce vrai football qui se jouent à La Praille et sur les stades alentours doivent expliquer cela, et faire venir un maximum de monde.

…En attendant que le club se retrouve un D Pivoda pour relancer de plus larges actions marketing.

J'aime

Commentaire par Michel

Tout est dit……. ce que je pense depuis des années.Les pures dont je fais partie depuis 50 ans ne rempliront plus jamais le stade a eux seuls ou alors dans 10, 15, 20 ans ???
Il n’y a que les 20 ou 30 Km que je ne suis pas d’accord, ratissons 60 70 Km et effaçons le LS de la carte.
Bon match a tous.

J'aime

Commentaire par Patrick

[…] avait déjà fait une première analyse cette saison des affluences en Challenge […]

J'aime

Ping par Les spectateurs en Challenge League | Les Enfants du Servette




Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.



%d blogueurs aiment cette page :